8.9 C
Bordeaux
lundi, janvier 17, 2022
Trio de Brescia en Italie, Hyper Evel fait revivre avec talent la scène de Seattle, Alice in Chains et Soungarden en tête, sur cet album éponyme réussi de bout en bout, énergique et typique de l'époque tout en apportant au genre, par le biais de cuivres notamment, qui évoquent...
 Suite d'une trilogie intitulée Songs, dont j'avoue ne rien connaitre, ce The broken man signé Matt Elliott exhale, au fil des écoutes et après des auditions à la limite de l'insignifiant, un pouvoir de séduction qui le rendra à terme très attachant.Ses longues pièces faussement polies, matinées d'élans déviants,...
Duo de Brooklyn, Live Footage s'essaye depuis maintenant plusieurs albums à la création d'ambiances à base de loops, d'une "vraie" batterie joué par l'un et d'un violon effleuré par l'autre.Ici, Mike Thies et Topu Lyo s'attellent aux "covers" d'artistes comme J.Jackson ou De la Soul, entre autres...et sombrent vite...
Trio nantais sauvage, Papier Tigre a fait sienne une musique nerveuse, saccadée, aux "bourrades" et sonorités (Afternoons) dignes de Fugazi mais délibérément personnelle.Sur ce nouvel album, ce côté haché et indéniablement groovy, à la limite du math et de la noise et finalement parfaitement positionné entre les...
Venu de Suisse, The Rambling Wheels fait dans l'electro-rock survitaminé -souvent- ou plus "tranquille" (Bleu café qui vient renforcer un début élevé), l'inaugural Ready or not faisant honneur à la première option en même temps qu'il introduit parfaitement ce second album du groupe, existant depuis 2004 et...
Groupe, trio pour être précis, issu de Paris...et Compiègne dans l'Oise, Moonman and the unlikely orchestra parfait son propos sur ce nouvel album, suite plus qu'accomplie au déjà prometteur Necessary alibis.On prend d'autant plus de plaisir à l'écoute que le rock estampillé 90's de Michel Malégéant et ses complices...
A label atypique (et recommandable), artiste atypique et tel est Jef Barbara, montréalais pailleté et androgyne dont le bien-nommé Contamination ici présenté vaut son pesant...de refrains electro-pop mémorables et de clins d'oeuil à l'ère "top 50".En dix titres et dès Larmes de crocodile, à la légèreté pop...
Trio de Glasgow, Haight-Ashbury nous avait déjà enchantés avec Here in the golden rays, merveille de psychédélisme intense et sonore, façon Black Angels féminisés un tantinet plus poppy mais avec, tout de même, une belle portée sonique et ce chant à deux remarquable.Sur The Ashburys, Kirsty, Scott et Jennifer...
Picard mais inspiré par la scène...islandaise, dont la pure et glaciale beauté se voit ici égalée, Eskadi sort un nouvel EP aux trois compos magnifiques, finement découpées dans une étoffe pop, et post, du plus bel effet.De façon progressive comme sur Birds to Jupiter qui inaugure le disque, animé...
Trio irlandais, Bell X1 donne dans la pop, rock ou plus strictement pop, et s'efforce de la jouer largement, du plus sensible et émotionnelle (Nightwatchmen), ou de façon plus vive et en la décorant de motifs synthétiques (Sugar high), en ayant la bonne idée de la rendre,...

A VOIR EGALEMENT