17.2 C
Bordeaux
jeudi, mai 26, 2022
Peu nombreux nous fumes et pourtant la salle isarienne, aux affiches d'une qualité imprenable, mériterait que notre nombre la fasse étuve. L'Ouvre-Boite de Beauvais accueillait en effet ce vendredi soir, jugez donc, le Serpent du sieur Lescop, chargé d'ouvrir le bal et qui le fit fort bien, puis les...
Après Whatever NuFunk, furia funk'n'rock des plus enivrantes, la salle Jules Verne accueillait ce mardi soir une autre affiche classieuse et impossible à contourner puisque qu'au duo local Darling Buds of May, magistrale paire dédiée au country/blues/folk d'antan et à ses rengaines teintées d'allégorie, succédaient en tant que tête...
Fatigué, j'ai hésité. Verlatour, en conclusion du Festival Safra'Numériques, au Safran dont je suis voisin. Mais je sais le gaillard doué, créatif, audacieux et c'est dans cet esprit que je fis le trajet, bref, jusqu'à la structure de la rue Guynemer. J'y croise une foule dense, le bonhomme Soler...
Une fois n'est pas coutume, c'est à un registre pour moi inhabituel, entre pop, chanson et électro, que je me frottais en me rendant ce jeudi soir à la Lune des Pirates, pour le concert de Johnny Jane et UssaR. Mais on le sait, à la Lune guette la...
A chaque rendez-vous impulsé par le Balbi Raya Club, dans ce Mic Mac où les lives de qualité se succèdent, on se prend une trouvaille dans les écoutilles. Pour le coup c'étaient les anglais de Buster Shuffle, lancés dans une tournée marathon plus que profitable, qui eurent l'honneur de...
La dernière soirée Bang Bang à laquelle j'ai pu assister, à la "Manu" de Saint Quentin, conviait Sad Girl et The Darts, en novembre 2019. Autant dire une éternité et ce fut avec un vif plaisir que nous fendîmes le bitume vers la cité axonaise, sandwichs du CROUS dans...
L'évènement était, au delà de sa qualité musicale certaine, marquant puisqu'illustré, et personne ne s'en plaindra, par la levée des restrictions sanitaires. Les sets de You Said Strange puis Porridge Radio, ce mardi soir à la Lune des Pirates, s'annonçaient donc à plus d'un titre enthousiasmants et le moment...
Nous eûmes à l'ASCA de Beauvais, en cette fin d'année, Tamar Aphek avec les Buttshakers. Puis La Phaze, comme si c'était trop peu. Et pour couronner le tout, le maestro Rodolphe Burger qu'honore cet écrit. Avec, en guise de sparring-partner, les locaux-départementaux de Square. Soit une partie de Nijinski,...
Je n’osais l’espérer, la Cartonnerie l’a fait. Convier les frères Reid soit The Jesus and Mary Chain, légendaires Ecossais dépositaires d’une noisy pop que Psychocandy notamment, en 1985, porta aux cimes. Avec, pour ouvrir joliment, Rev Magnetic qui a eu l’honneur, pour sa part, d’être signé chez Rock Action...
Après l’ouragan Buttshakers, précédé par la non moins marquante Tamar Aphek, L’ASCA de Beauvais conviait le jeudi suivant La Phaze, trio de routards aguerris dont le retour récent, avec à la clé des sorties discographiques de taille, a eu pour effet de raviver notre flamme d’insoumission. Noise Generator, duo...

A VOIR EGALEMENT