-1.5 C
Bordeaux
samedi, janvier 22, 2022
The Soft Rider est le projet initié par Laurence Wasser, basé entre L.A. et Paris. Ce dernier, déjà auteur en son nom d'un excellent "V", officie ici dans une veine électro-pop teintée d'indus, froide et alerte, qui le met grandement à l'honneur et souligne son parti pris insoumis. En quatre...
Dernier volet d'une trilogie débutée en 2012 avec Dreamlands, Deaths est l'oeuvre d'un groupe londonien nommé Sauna Youth. Ce dernier évolue entre punk dans l'énergie (In flux), post-punk et élans bruitistes à la Sonic Youth. Tout cela étant à l'arrivée, quoiqu'il en soit, une affaire de jeunesse, sonique et...
Ils sont jeunes, ils viennent de Sens (la "capitale du Monde"), jouent un rock qui doit beaucoup aux 90's, dont ils sont issus, et à des formations comme Wavves ou Jay Reatard, dont ils égalent ici l'excellence pétaradante. Ils ont pour nom Johnny Mafia. Il faut dire que ce Princes...
On ne présente plus Glen Matlock, issu d'un groupe subversif et qui, depuis, a continué à se faire les crocs avec, entre autres, Iggy Pop, The Damned ou The Faces, pour faire court. On l'écoute. Avec ce Good to go plutôt rock, où ce bassiste accompli est épaulé par, excusez...
Projet du producteur Italien Salvatore Sultano, Music for eleven instruments trouve son assise dans une pop orchestrale magnifiquement troussée, que représente avec élégance ce At the moonshine park with an imaginary orchestra. Cuivres et cordes (Ghost dogs), mélopées légères et sucrées, amorce déjà réussie (Conspiracy over my head et...
Trio gallois de rock indé, et non pas trio indé de rock gallois, The Joy Formidable en est avec ce Aaarth à son quatrième album. Inconnu, jusqu'alors, de mes écoutilles, il les charme et les malmène avec dextérité au son d'un rock souvent tranchant, qui n'omet pas les mélodies...
Jeune femme Inuit, Elisapie Isaac, ici Elisapie, évolue dans un créneau folk animé, que le seul terme de folk" ne suffira d'ailleurs pas à définir avec à propos. Issue de l'Arctique Canadien, elle sort avec ce Ballad of the runaway girl son troisième album, le premier à être distribué...
Fourni, étendu, valeureux, Dose your dreams voit Fucked up quitter, avec grand brio, sa zone de confort. Sur dix-huit titres au total, pas un n'étant ne serait-ce que moyen, les Canadiens insufflent de la mélodie (Tell me what you see), invitant au chant des intervenants "extérieurs" qui y vont...
Groupe post-punk de Glasgow, Holy Esque sort avec Television/Sweet son second album. Taillé dans un genre qui peut ici se faire aussi offensif (Image of man qui ouvre la marche) que lyrique et plus climatique (Anxiety), ledit disque s'avère être bon, froid en certains recoins, à la limite de...
Union de deux batteurs français (Anthony Laguerre; Filiamotsa, Praag/Jean-Michel Pirès; Bruit Noir, NLF3), Club Cactus joue une musique minimale et expérimentale, qui peut passer d'un climat à l'autre sans que sa qualité en soit altérée. Avec cet album éponyme, où interviennent pas moins de sept "guests" dont G.W. Sok de...

A VOIR EGALEMENT