ntwin – Strange sisters

0
965

Après Polythylene et Cabwaylingo, c’est au tour de Ntwin, troisième groupe du label marseillais Katatak, de nous montrer l’étendue de son talent.

Et ma foi, on est encore une fois passionnés par ce que propose ce trio plus ouvertement rock que ses collègues et qui, de plus, offre une prestance vocale accrocheuse à souhait. Contrasté, jouant joliment sur les brisures de rythmes, noisy en diabe ("Hahaha" qui rappele SONIC YOUTH et les groupes des 90’s comme SEBADOH, "What’s in my bed?" direct et  qui évoque..DRIVE BLIND), le rock de Ntwin constitue le parfait complément des deux options offertes par ses camarades de label.

De surcroît, la diversité est ici également de mise (l’acoustique noisy, fantastique, de "Near two", le côté lourd, puissant, d’un "Miss her" qui, lui, fait surgir le fantôme de WELL SPOTTED) et évite au groupe de tomber dans le versant "linéaire", ce qui ne fait qu’accroître son intérêt et pourrait bien à l’avenir, ce qui n serait que justice, lui offrir une palce de choix sur la scène française.

Avec les deux morceaux introductifs, "Strange sisters" et "Tell me", c’est évidemment une collection de compos écorchées, génialement rock, superbement distordues "façon A SUBTLE PLAGUE" et dignes du plus grand intérêt qui nous est offerte ici.

Et Ntwin, du coup, remporte les suffrages sans aucun problème, à l’instar de Polyethylene et Cabwaylingo.