-0.3 C
Bordeaux
dimanche, janvier 23, 2022
A l'image du label underground brestois auquel il appartient (L'Eglise de la Petite Folie), Garden with lips suit sa propre voie, alliant beauté et déviance, normalité toute relative et expérimentation accessible, avec panache.On le remarque sur ce La vie de court...court mais probant, dont les gimmicks sonores initiaux (Polyandre)...
D'un premier album éponyme juteux, dans le sens d'énergique, les parisiens de Yalta Club surprennent, déroutent aussi dans un premier temps, avec ce Hybris plus nuancé, plus bridé, qui après nous avoir, aux premières écoutes, presque déconcertés, finit par imposer ses ambiances.Fait d'une pop synthétique mais qui ne manque...
Pour son nouvel album, ce Good bien nommé, Rodolphe Burger oeuvre avec Christophe Calpini. Les deux hommes ont pour point commun le regretté Bashung, aux travaux duquel ils ont autrefois contribué.De leur union naît donc un douzaine de titres magiques, feutrés, parfois plus nerveux, menaçants, sans y perdre de...
Le 25 janvier 2017, juste avant son concert au Rocher de Palmer, nous avons rencontré Piers Faccini le temps d'une interview autour de son nouvel album, I Dreamed An Island, paru sur son label Beating Drum fin 2016.Joseffeen/Muzzart: Comment as-tu composé cet album? Es-tu parti avec l'idée de cette...
Piers Faccini au Rocher de Palmerle 25 janvier 2017photos: Satiti (Flikr de Satiti)Yelli YelliPiers Faccini+ René LacailleMerci à Piers Faccini, Yelli Yelli,au Rocher de Palmer et à Florence
Une semaine précisément après Metro Verlaine et Black Honey, la Lune des Pirates avait à l'affiche une soirée à nouveau somptueuse. Avec la psych-pop de Holy Oysters et la pop lo-fi de Requin Chagrin, c'était en effet deux pépites dénichées dans l'hexagone qui se faisaient valoir. Inconcevable donc, pour...
La soeur, -Pauline, petite boule de nerfs aussi charmante qu'énervée-, le frère -Romain, cogneur touche à tout comme sa soeurette-. C'est Ropoporose, une paire qui, un soir de concert débridé à l'Ouvre-Boite de Beauvais, me mit sur le cul. Et qui, après son excellent Elephant love sorti en 2015,...
Duo bordelais, parfait donc pour être distingué -ou pas...mais il le sera de par sa qualité- en ces lignes, The Doctors fait dans le post-punk/cold-wave minimal et efficient de bout en bout.Avec ce Unterwelt qui est leur troisième sortie, la plus longue, aussi, avec ses sept titres, leur alliage...
A trois et pour leur premier EP éponyme, ces jeunots de Saintes affichent une maîtrise, et une maturité, surprenantes.Entre des influences déjà bien avalées (Fugazi pour la fougue, Mogwaï pour l'aspect plus "climatique", Dub Trio pour la liberté de ton), Lysistrata trouve en effet aisément sa place et son...
Nouvel album pour Les Marquises, projet à géométrie variable d'un Jean-Sébastien Nouveau décidément inspiré. Nouvel objet singulier, finaud-obscur, musical à souhait mais exempt de normalité entravante.Avec A night full of collapses, on marie en effet l'évident et le déviant, on s'en tient à une certaine distinction trouble et c'est...

A VOIR EGALEMENT