Aberdeen – Une part de rien

0
2363

En juin 2005, Aberdeen sort son premier album, Une part de rien. Il s’agit là d’un album clairement pop-rock ; le groupe prend son inspiration dans les musiques de Muse et K’s Choise, en passant par Nada Surf ou encore Placebo. Cela permet donc de rendre leurs oeuvres accessibles à tous.

Tout commence par une intro de quelques secondes à la guitare, faite de variations construites autour d’une base à cinq notes. Puis on enchaine avec Ce qu’on voudra, une chanson energique qui donne envie de bouger d’entrée de jeu ! L’album suit son cours jusqu’à ce qu’on atteigne la cinquième chanson,  A part of nothing. Pas besoin d’être bilingue pour deviner qu’il s’agit de la chanson-titre ! Selon moi, c’est la chanson phare du CD car elle lui apporte une grande intensité. Viennent ensuite des titres plus doux, notamment Highland ways (ballade acoustique) et Vodka (où le chant se rapproche légèrement de celui de Vincent Delerm…!) Mention spéciale à Dis moi ce que tu vois, la chanson la plus pop et qui mixe le français et l’anglais, à l’image de l’album entier. En effet le chanteur passe sans difficulté et sans accroc d’une langue à l’autre, ce qui n’est pas evident ! L’entrée en matière est bien trouvée mais cependant, le glissement du rock aux ballades pop prend le risque de perdre son intensité.

Tout de même je tiens à affirmer que c’est un album au fort potentiel pour réussir ! Un de ses points forts est qu’il reste proche du live, ce qui encourage vivement à aller les voir en concert.

Aberdeen n’en est pas à son premier coup d’essai puisqu’il a déjà deux maxis à son actif. Leur site internet prévoit également un nouvel album prochainement. En somme le groupe a déjà fait son petit bout de chemin et on leur souhaite de continuer à voguer sur un long fleuve tranquille !

Titres favoris : Ce qu’on voudra, A part of nothing, Blow me up