Maison Close – Maxi 7-titres

0
6420

Interview réalisée par mail avec les membres du groupe bordelais MAISON CLOSE avec la participation de Clément du collectif Milkpack.
Afin de marquer la sortie de leur nouveau Maxi 7-titres, présentation du groupe, de leur passé, du présent et du futur …

Présentez-nous votre groupe (les membres, création, concept) ?

Crazy Kid 1/3 : Maison Close c’est la quintessence du bon goût, ce qui reste lorsqu’on a enlevé de ce dernier les aspects sociaux et élitistes. C’est le bon goût universel, ce qui se joue à la fois du vulgaire et du surfait.
Maison Close est né à San Diego en 2004, suite à la rencontre de MC Fatal, Criminal Aristote et Crazy Kid 1/3 qui sont rapidement rejoints par Miss Sigar D Orgie. Nous nous sommes trouvés sur une aire d’autoroute, avons composés des morceaux en état de semi transe, et il fut vite nécessaire d’aller se confronter à un juge : le public.

J’ai reconnu du Cure et du Beastie Boy dans votre musique ? Je me trompe ?

Crazy Kid 1/3 : Tu ne te trompes pas, surtout pour Cure qui est l’une de nos plus grandes influences. Le côté Beastie Boys ne vaut que pour LE passage rappé de Maison Close sur “There is something in your mouth“, et peut-être aussi par le fait que nous soyons un groupe de blancs avec un esprit hip hop (les habits, la configuration live, les activités illégales…). De façon plus générale, Maison Close a toujours été à la croisée des mélodies new wave et de la dimension rythmique et voyou du hip hop.

Qui a trouvé le nom du groupe ? Pourquoi ce nom ?

Crazy Kid 1/3 : Ce nom s’est imposé à nous car nous avons enregistré le maxi enfermés dans une maison, sans mettre le nez dehors pendant une semaine. Ensuite, nous sommes un vrai groupe de pu***. Aller à nos concerts, c’est recevoir beaucoup du plaisir, parfois même une illusion d’amour, mais jamais cela ne dure. C’est à la fois salvateur et triste, on passe un moment exquis mais toute fusion ou permanence est impossible, comme dans une maison close.

Vous avez chacun des projets différents à coté, Maison Close est-il un side project ou un projet à part entière ? (Vous pouvez également nous parler de vos autres projets)

Crazy Kid 1/3 : Il est vrai que nous jouons dans pas mal d’autres groupes (Adam Kesher, Nancy, Metronome Charisma, Monade, MC Portière, Year of no light…) mais Maison Close compte énormément pour nous, c’est un peu comme un amant dont on ne peut se défaire. Une dépendance physique s’est crée au fil des shows. C’est un groupe qui a un avenir, contrairement à l’Occident.


Comment composez-vous (tous ensemble ou chacun de sons coté, paroles et musique séparé ou pas) ?

Crazy Kid 1/3 : Et bien les paroles et la musique sont composées séparément car il est en réalité très difficile de composer une mélodie tout en inventant simultanément des paroles. Souvent la structure des morceaux ressort de longues après midis où nous jouons chacun d’un instrument et où nous nous amusons beaucoup. Les paroles du maxi ont été écrites par Crazy Kid 1/3 qui était très prolifique à cette époque, maintenant qu’il est diminué par son accident de moto, le travail d’écriture se fait à plusieurs dans un esprit très « américain ».

Parlez-nous de votre label Milkpack Records ?

Clem Milk Pack : C’est en fait toute une série d’activité autour de la musique ce label. Le premier disque est celui de Maison Close, c’est vrai, mais Milk Pack est avant tout une structure qui organise des concerts depuis quelques temps déjà. Il y a aussi notre émission de radio sur radio campus le jeudi soir (Almanach). Sans compter toutes les interviews et chroniques que l’on peut faire dans différents cadres. Je crois qu’il n’y a pas vraiment de barrière entre les taches dans la musique. Tout est étroitement lié. La prod, la promo, la musique elle même, tout ça participe à un tout auquel Milk Pack records tente d’apporter quelque chose. On tente de promouvoir avec la meilleure volonté du monde la musique qui nous plait et qui nous semble intéressante, et ce sans limite.

Quels sont les projets après la sortie du maxi ?

Crazy Kid 1/3 : Après la sortie du maxi nous aimerions faire des concerts et fonder une nouvelle civilisation, plus forte et plus priapique, qui serait une vraie culture du glabre.

 

MAISON CLOSE – Maxi 7 titres

1- There is somehting in your mouth
2- J’écris donc vous êtes
3- I live in America thanks to the Network
4- Love will destroy everything
5- Princess XS
6- We don’t, we won’t
7- Two Days Ago I humiliated Robbie Williams at the Karaoke Club

Commander par mail à l’ adresse contact@milkpack.com