Peyotl – Peyotl

0
2631

Il y a beaucoup de mystère autour du groupe Peyotl: qui sont-ils? combien sont-ils réellement? qui est donc Charly? quel style de musique jouent-ils? mais que veut dire “peyotl”? et d’où vient cette obsession pour les fleurs?

Leur CD 3 titres est presque un album en lui-même (23 min et au moins une dizaine d’ambiances différentes). Comme dans “Parnoid Android” de Radiohead ou, plus récemment, “Take me out” de Franz Ferdinand, le début des morceaux ne ressemble souvent pas du tout à la fin et ce qui est fascinant, c’est le parcours, le processus.

Avec Peyotl, on découvre une musique inventive et torturée où les sons et les mélodies semblent en éternelle construction. Ils ont des influences très diverses (jazz, rock,blues,…) et chantent aussi bien en anglais (“Woman”) qu’en français. Il y a du piano, de la guitare, de la trompette, de la batterie, de la basse, des bruitages et une voix qui chante, crie, parle et aboie (si, si, je vous assure! écoutez bien “Le rale de l’amertume”). Il y a de la musique légère et doucereuse (limite crooner au début de “Chanson d’espoir”) et puis des moments plus sombres, plus chaotiques.

Le moins que l’on puisse dire c’est que Peyotl est un groupe qui sort des sentiers battus de la pop (couplet/ refrain/ couplet et éventuellement un bridge…) pour explorer les voies de la créativité. pour en savoir plus, allez sur leur site qui est très sympa et…floral. Mais pour ceux qui auraient aimé en savoir plus sur le groupe, voir des photos, le mystère reste entier. A part quelques dessins (photos?) en noir et blanc ou des photos délibérément floues ou mal cadrées et énigmatiques, on ne peut pas voir grand chose. Le seul moyen d’élucider ce mystère (et ceux évoqués plus haut): aller les voir en concert!