People On Holiday – Canary Wharf Gherkins

0
2025

Deuxième démo pour les bordelais de People On Holiday, l’opus se nomme “Canary Wharf Gherkins”. Né en 2002, ce groupe formé d’Emily Soler (basse), Eric Cihigoyenetche (guitare) et Laurent Mounier (batterie) impose très vite son propre univers musical : un mélange de rock 70’s psychédélique et de rock actuel torturé. Les People font parti de ces groupes qui vous donnent envie de monter un webzine sur les artistes locaux bourrés de talent (si vous voyez ce que je veux dire …). Enfin bon, restons objectif et écoutons cette démo 6 titres produit par Jon Smith.

Magnifique ouverture avec “Stupid Flash” qui rappelle un Jim Morrison qui aurait passé toute sa vie à Londres … People On holiday, c’est 3 compositeurs, 3 voix donnant une véritable personnalité à leur musique. Le chant d’Eric, d’une maturité et d’une assurance impressionnante. La basse d’Emily est comme à son habitude ronde et très mélodique, Laurent, lui, est toujours aussi précis et inventif (il assure également constamment de très bonnes secondes voix “anglosaxonnes”).

Un des morceaux phare : sans hésitation “Twisting Daisies” qui en fera bouger plus d’un !! (aparté : est-ce Deborah que l’on entend en fond ?…). On cite aussi “Tim Burton“, à l’arrangement unique, j’en profite pour féliciter M. Jon Smith qui réalise, ici, un excellent travail … le son est magnifique, les ambiances bien travaillées (percussions, arrangements guitares et autres délires vocaux …). Les titres ne laissent aucune place à l’ennui, chaque morceaux est unique, l’ensemble reste cohérent, c’est les ingrédients essentiels d’un groupe solide. C’est une démo qui s’écoute en boucle (parce que 20 minutes seulement, ça passe trop vite …), la richesse du contenu le permettant aisément.

Que dire de plus, je vous conseille de vous procurer ce petit bijou et d’aller les voir en concert en attendant l’arrivée d’un futur album. Et oui, le trio est aussi très doué sur scène alors ne les louper pas. Un bon groupe, une bonne prod, une pochette sympathique et des cornichons … Vive le Rock ‘n Roll !