39.2 C
Bordeaux
jeudi, août 11, 2022
Quatrième sortie pour le Githead de Colin Newman (Wire), avec Malka Spigel et Max Franken (Minimal Compact) ainsi que Robin Rimbaud (Scanner), projet d'obédience shoegaze option plutôt éthérée. Un disque qui sous ses airs de ne pas y toucher, à première(s) écoute(s), presque ennuyeux même au départ car mou...
Little glass box.Quatrième album pour l'Ecossais Fraser Anderson, le premier confié à un label. Un opus folk raffiné, qui débute par deux très belles chansons (Rag & bones puis Never know, subtiles, soulignées par un jeu fin et une voix sensible), qui laisseront ensuite place à d'autres...belles chansons ennuyeuses....
Mettez un duo de Mons nommé Petula Clarck (Belgique) adepte du "funky trash blues punk disco dance", laissez lui trois titres, refilez le quatrième aux Marseillais de 25 et vous obtenez un Split de ouf, tout de suite dynamité par les riffs funky boostés à la noise de Yago...
One man band de Göteborg en Suède, révélé à mes oreilles à la Lune des Pirates d'Amiens lors des Nuits de l'Alligator, Bror Gunnar Jansson, déjà, y avait effectué une prestation rugueuse et mémorable. Il y faisait tout, en termes de pratique, et cet excellent Moan snake moan réussit...
C'est italien, c'est hébergé par Deambula Records, ça confronte shoegaze et noise (on parle d'un choc My Bloody Valentine/Swans et on n'est pas éloigné de la vérité) avec quelques bourrades bien senties (Sick transit gloria lundi), Amaury Cambuzat d'Ulan Bator y prend largement part, signe supplémentaire d'un créneau hors-normes....
Fleuron d'un label -Clapping Music- qui ne compte que des artistes décalés, on l'en félicite, Damien Mingus AKA My Jazzy Child s'est déjà mis en évidence sur plusieurs sorties et compile aujourd'hui ses démos et titres non publiés.Camarade violence, le recueil ainsi constitué, réserve une palanquée de bonnes surprises,...
Troisième opus, d'après mes souvenirs, pour Cymbals Eat Guitars qui cette fois thématise la disparition de l'ami d'enfance de Joseph d'Agostino (chant et guitare) en en faisant donc la source d'inspiration de ce mal nommé Lose.Avouant ne plus me remémorer les albums précédents (j'ai toutefois le souvenir d'avoir écrit...
Trio lyonnais, Ultra Panda fait suite à son premier EP, datant de 2011, avec ce premier album nommé Satan, salsa dansant et énergique, à la loufoquerie qui évoquerait presque Primus. Sa formule (bass+drums+voice+keys=love) permet un groove récurrent, les claviers ménent parfois la danse, introduisent un Tabayo fatal que suivront...
On ne présente plus, ou plutôt si, on le présente puisque son pedigree l'impose, Amaury Cambuzat. Premièrement, le "gusse" a collaboré avec Michael Gira (Swans), Robin Guthrie (Cocteau Twins), James Johnston de Gallon Drunk ou encore Faust, Pascal Comelade et j'en passe. Non rassasié, il a, aussi, créé son...
Instrumental et jamais ennuyeux, post-rock et novateur, métal de par sa provenance et bien éloigné du genre à l'arrivée, voilà qui résume fidèlement Toucan, combo formé par des membres de groupes métal et hardcore toulousains (Selenites, Drawers, Montreal on Fire).En effet, on évolue ici dans une sphère encore peu...

A VOIR EGALEMENT