22.2 C
Bordeaux
jeudi, août 11, 2022
Troisième album pour Dylan Leblanc, originaire de l'Alabama où il l'a d'ailleurs conçu, avec ce Cautionary tale plutôt folk, americana aussi, joliment chanté, joliment décoré (Easy way out, Roll the dice) et parfois...ennuyeux (le folk, c'est parfois ça, un ennui profond) alors qu'à d'autres instants, il peut s'avérer être...
Venus de Liège, The Scrap Dealers font dans le shoegaze et déclinent celui-ci avec un savoir-faire conséquent sur After a thousand blows, nouvel album aux six titres agités et captivants, des modèles du genre même.Voix rêveuse et vagues soniques prenantes s'y associent, Walking alone et sa batterie assénée donnant...
Adepte du parlé-chanté sur fond musical de choix, plutôt minimaliste, parfois rétro ou orientalisant et ce avec classe (Repeuplons 1, Vince Taylor en ouverture, court mais qui plante joliment le décor sur nappe de riffs bluesy), Gontard! évoque comme le dit justement sa bio  un Mendelson tant dans le...
Actif, discographiquement, depuis 2012, Tropical Horses, de Paris, a déjà sorti moults eps, splits  et singles pour aujourd'hui aboutir à Mirador, superbe premier lp aux neuf compos insituables. On s'y perd, on y navigue entre élans à la Suicide (Your love is a devil, après l'excellent Satanic prayers qui...
Groupe strasbourgeois, c'est déjà une qualité, The One Armed Man fait dans le rock, authentique, aux teintes plurielles, et sort avec Paper bird son deuxième album.Entre rage et mélancolie, mélodies et élans puissants, on y trouve d'abord un essai blues rock pile-poil dans ces tendances (Halo), parfaitement ajusté, doté...
Ivres de live (450 concerts donnés sur les 3 dernières années), signataires d'albums déjantés et énergisants, redevables aux 70's, notamment, sans en être dépendants, les Hollandais de Birth of Joy reviennent avec Get well, superbe album où tout ce qui fait leur force semble décuplé.Dès Blisters, en effet, on...
Originaires de Londres...et Sydney, The Jezabels sortent avec Synthia leur second album, fait d'un rock aux contours multiples qu'orne la voix de Hayley Mary. Cosmique et théâtral en son début (Stand & deliver), plus enflammé ensuite (My love is my disease, entêtant), l'univers du groupe est de toute évidence...
Leurs disques sont épars mais de valeur et l'excellent U, en 2004, avait déjà donné le la; dans un créneau entre Helmet, Therapy? et les Foo Fighters, Uneven a -largement- son mot à dire.Avec X-plane, nouvelle fournée à la croisée des trois formations précitées, les quatre franciliens perpétuent un...
Après Régal et Dilly Dally, l'affiche proposée par la "Lune" amienoise avait à nouveau de l'allure puisque les locaux de Your Own Film y jouaient pour leur sortie d'album, accompagnés des compiegnois de So Was the Sun.Entre pop et grunge donc, entre puissance de feu et émotion, la soirée...
En cette froide soirée de janvier, peu furent les audacieux venus assister à une affiche attirante puisque mêlant rock sauvage, indé à la Jay Retard parfois, avec Régal, et grunge sucré, rageur et offensif surtout, avec Dilly Dally, quatuor canadien mi-féminin mi-masculin.Ce sont donc les "multi-originaires" de Régal qui...

A VOIR EGALEMENT