Soirée hommage à Philippe Couderc au Krakatoa: Shannon Wright, Elias Dris et Sol Hess

0
353

Une soirée hommage au bordelais Philippe Couderc, fondateur du label Vicious Circle décédé il y a quelques mois, aura lieu au Krakatoa ce mardi 9 novembre 2021. A l’affiche de la soirée, il y aura trois artistes du label: Shannon Wright en version piano solo, Elias Dris et le bordelais Sol Hess. Pass sanitaire obligatoire. Ouverture des portes à 19H30. 16/19 euros. événement Facebook de la soirée

extrait de l’événement Facebook:

SHANNON WRIGHT
“La musique de Shannon Wright provoque une émotion brute et renversante. Elle vous transporte, vous envahit et vous noie, mais toujours vous sauve. C’est un voyage dans un monde mélancolique et agité, souvent désespéré mais terriblement vivace. Par sa nature écorchée, rarement apaisée, elle inonde sa rage de survie et vous irradie d’intensité.
Sa voix vous pénètre jusqu’au coeur. Elle diffuse en vous un état proche de la sidération, vous laissant exsangue et chamboulé. Emu et démuni, rincé et comblé. Mais c’est la force des grands auteurs de vous essorer pour vous rendre plus fort. En quelque sorte plus humain.
Il serait injuste et simpliste de lui trouver une famille musicale, des influences, tant sa force singulière tient à son étonnante capacité à se renouveler tout en creusant le même sillon.”
– Guillaume Nicloux
Auteur/réalisateur français

SOL HESS
“Figure clé quoique relativement discrète de la scène rock bordelaise, Sol Hess est un touche-à-tout habité par la ferveur historique du rock’n roll. Né en Angleterre, fasciné depuis l’enfance par les icônes 50’s (Elvis Presley, Chuck Berry ou Roy Orbison), il s’oriente d’abord vers le cinéma avant de se concentrer sur la musique dans laquelle il trouve une simplicité de moyens et un rapport frontal au public.
Si au cours des dix dernières années, Sol a enchaîné les collaborations musicales (avec Sweat Like An Ape!, Sol Hess & The Sympatik’s…), il se présente seul en cette période étrange avec un premier disque solo enregistré dans l’intimité de son domicile bordelais. Resserré autour d’une guitare classique et d’un chant habité, ce nouveau répertoire s’autorise quelques arrangements (guitare baryton, pédales d’effets, kaossilator, boîtes à musique bidouillées) et collaborations (avec Antoine Souchav’ au clavecin ou Rubin Steiner au mix). On y découvre une facette plus narrative et lettrée du musicien. Une mise à nu relative qui reste attachée à la vision entre ombres et lumières de Sol Hess, musicien hors du temps jamais très loin de toucher au classicisme des plus grands.”

ELIAS DRIS
“Un peu moins de deux ans après son très remarqué premier album Gold In The Ashes, le jeune parisien Elias Dris revient avec Beatnik Or Not To Be, nouveau disque hyper-audacieux qui habille de productions modernes un songwriting élégant et intemporel.”