Equipe de Foot “Marilou” (10 mai 2019, Yapéno/Modulor Music)

0
667

C’est un duo bordelais, ça joue à deux, compact, grungy, lo-fi et noisy. Ca répond au nom d’Equipe de Foot, c’est issu de la ville qui “héberge” ce webzine et avec de tels joueurs, on peut gagner n’importe quelle compétition…musicale. Ces players chantent et braillent, jouent guitare et batterie avec vigueur, sonnent à deux comme s’ils étaient dix. Marilou est leur deuxième long jet, ce jet porte loin et sonne crade tout en convoquant de sacrées mélopées.

Alex (chant-guitare) et Mike (chant-batterie) sont bons, aussi bons qu’un Allemand mené 3-1. Leur répertoire est large, il tend certes régulièrement vers un rock qui défouraille. Et personne ne s’en plaindra, ça serait même tout l’contraire mon frère. Des voix mélodiques s’y invitent (Funny wife), les 90’s y sont à la fête et nous avec. Bald is when you’re out of hair, euphorisant, nous pète les dents. Voix croisées, guitares bourrues, son dépoli; tout y est. I could go to sleep and die suit, tubesque, imparable et mémorable. Tapageur, il frappe lui aussi fort et en plein dans le mille. Le contenu est tendu, sans équivoque. Avec l’éponyme Marilou, c’est en terres lo-fi qu’on s’aventure. Le verbe en “Franglais” amène une belle sensibilité. Que c’est bon!, me dis-je déjà.

OPMT, plus loin, lâche des “ouh-ouh” qui chauffent le coeur. Puis il grunge grave. Avec du bubblegum pop dedans, mais jamais trop. Ces gars-là mélangent tout et captivent leur monde. A plastic bag or the oven est lui aussi rêche, power-pop, explosif et offensif. Il n’empêche, les belles ritournelles sont bien présentes. Not about wrinkles, passé le Funny wife mentionné plus haut en ces lignes, sert une lo-fi claire. Il pose le jeu et étire l’action, conséquente, du groupe. Equipe de Foot joue l’attaque et balourde des missiles grunge-pop en pleine lucarne (Horseshoe glue).

C’est super apporte une dérision bienvenue puis A little disagreement, percutant, m’amène à me dire qu’un de ces soirs, ça serait une bien belle foire avec ces coéquipiers en concert. Ca serait l’bazar, Balthazar, et on en boirait de grandes lampées. Comme on avale Spoiled, qui oscille entre coups de boutoir et chant doux. C’est savoureux, cette balance entre rudesse directe et instants plus “tendres”. On n’en décroche pas et Be fine, à qui revient le soin de finir, le fait en mode folk/lo-fi sans faille. Superbe et punchy, une trouvaille de taille!

A noter que le groupe fêtera la sortie de l’album en live à Bordeaux à la Rock School Barbey le 18 mai 2019! événement Facebook

Bandcamp Equipe de Foot