Room 204 – Maximum végétation

0
672
Trio à la fois nantais et rouennais, Room 204, à l’origine Pierre-Antoine Parois et Mric Chaslerie, rejoints depuis peu par Antoine Cueille, pratique un math-rock/noise personnel, à l’image de l’ensemble des “convertis” du label Kythibong, que l’intronisation dudit Nicolas pare d’atours métal.
A trois, ils proposent donc comme oeuvre commune ce Maximum végétation aux morceaux courts et efficaces, truffés de riffs et de rythmes appuyés, qu’ils ont la bonne idée de tempérer à l’occasion. Ils peuvent “étirer” leurs morceaux, ce qui les rend plus accrocheurs, plus “fouillés” (Non cartographié, un peu comme la musique du groupe, qui….atteint presque les trois minutes!). Parfois, ils se font plus radicaux et du coup, le contenu présente un certain intérêt. Jamais bêtement frontal bien que doté d’un certain impact sonique, l’opus ne souffre à mon sens que de l’absence de chant. Ce qui lui donnerait une envergure supplémentaire, le format instrumental pouvant être lassant malgré la maîtrise du groupe et la durée restreinte du disque.
Lequel distingue donc Room 204, dont on apprécie fortement la force de frappe et les nombreuses bonnes idées greffées à un certain sens de l’efficacité “riffesque”.