Enchaînement uppercut Oddateee/Murkage à la Lune des Pirates…

0
628
Le soir suivant Frànçois and the Atlas Mountain, changement de registre musical puisqu’Oddateee et Murkage se succédaient, pour un set annoncé comme étant “hip-hop”. L’appelation s’avèrant réductrice à l’écoute desdits groupes, le premier ouvrant d’abord sous la forme d’un Warm-up pour ensuite nous asséner, épaulé par son guitariste-bassiste, un déluge hip-hop-electro/rock saturé et salvateur. Une bourrasque dopée au flow rap et à la sauvagerie rock, et une belle symbiose entre les deux hommes; ce rappeur bondissant et ce riffeur/grooveur “wild” à souhait, lui aussi, pour une apparition qui aura fait bien plus que de marquer son monde. Façon Dälek et selon une recette cinglante et sans concessions aucune, un show magistral de Ricardo Galindez et son acolyte, et une première gifle sonore et stylistique dont on raffole.


Oddateee
Passé ce coup de semonce, Murkage et ses trois “floweurs” loquaces allait amener, à son tour en et en rappelant un Asian Dub Foundation plus orienté dubstep et jungle, mais avec cette même énergie punk ou rock, sa touche indélébile. Là encore, le choc fut rude et délicieux, la “mixture” fatale et quand bien même le public vient en nombre (trop) réduit, le concert prenant d’ailleurs fin de façon  abrupte et inattendue, on gardera longuement en tête l’apparition de cette horde performante et adepte d’un procédé aussi original que celui d’Oddateee. 
Le tout étant qui plus est gratuit pour les possesseurs de la carte Lune, les venants en auront eu “pour leur argent”, en ayant de plus vécu un temps fort que les absents de mordront les doigts d’avoir “zappé”, et qui aura permis la découverte de deux artistes tout simplement excellents.
Photos William Dumont.