Jym

0
1447

Le groupe Jym a bien voulu répondre à nos questions par mail.

www.myspace.com/jymmusic

www.jym-music.com

______________________________________




1) Est-ce que vous pourriez nous parler un peu de votre parcours?

Yann : JYM s’est formé au grand complet en août 2006. Nous avions déjà commencé depuis quelques mois à composer des titres. Franck (voix) a apporté la touche finale.

FrancK: On a tous eu des expériences de groupe et de scène avant, qui nous ont servi à mettre rapidement en place nos premiers titres, puis en apprenant à se connaître tous sur scène, on a trouvé ce qui est véritablement devenu notre style.

Julien: Niveau discographie, on a sorti un premier cd 5 titres début 2007 puis A Fool’s Chance qui vient de sortir.

Maxime : Jym a été formé il y a maintenant 2 ans. On a commencé à faire tourner quelques compositions avec Yann (batterie), avant que Julien (guitare solo) et Jean-Charles (basse) ne viennent se greffer au groupe. Le feeling est tout de suite passer, il y avait un groove basse-batterie déjà bien en place, car ce sont deux potes qui jouent ensemble depuis longtemps. Moi j’avais de bonnes affinités avec Julien, vu qu’on jouait dans le même groupe auparavant. Franck est arrivé par la suite, et il a tout de suite imposé sa voix et son style, ce qui a plu à tout le groupe. A ce moment-là, la machine était lancée…

On a tous joué dans des groupes avant, normal vu qu’on fait de la musique depuis longtemps mais JYM a un potentiel qui peut nous emmener loin.

2)  Quelles sont vos principales influences?

Yann : On a tous des influences différentes, c’est ce qui fait aussi notre force. Pour ma part, j’ai plutôt un jeu funky mais mes idées viennent surtout du rock période actuelle, 90’s ou 70’s.

FRK: Moi, j’aime beaucoup de musique différentes, mais ce qui se sent le plus chez moi c’est l’influence rock 60-70’s.

Je pense que je suis pour une bonne partie responsable de cette couleur dans la musique de JYM.

Julien: L’influence majeure est le rock mais les differentes personnalités musicales du groupe apposent une couleur qui doit être le JYM.

Maxime : On a tous des influences diverses et variées, ça va du métal, en passant par le funk et le rock des 70’s et 90’s.



3) Comment s’est passé la composition de votre 2e maxi A Fool’s Chance?

Yann : Très bien, l’avantage est d’avoir Le Studial, qui nous permet d’enregistrer nos titres dans des conditions professionnelles sans se précipiter.

FRK: C’est vrai, on a la chance de pouvoir composer en studio, ce qui nous permet d’emblée de faire un gros travail sur le son et les arrangements, et d’avoir une vue d’ensemble sur les structures de nos morceaux.

Maxime : On a commencé à l’enregistrer à Absolut, un studio à Créteil chez Hervé Baudier. Par la suite on l’a peaufiné au Studial, le studio de Julien et Jean-charles, où on a pu vraiment regarder tous les détails de composition et prendre du recul sur les chansons. Il est toujours bien d’écouter les chansons après les avoir enregistrées, car ça nous permet de se pencher sur l’arrangement et le son. On l’a mixé au Studial avant de le presser.

Julien: Au début on partait sur un 3 titres avec “The Tenth Avatar”, “Siamese Sisters” et “Playing god”, puis je ne sais plus pourquoi on a decidé d’en mettre 5 de plus sur le cd avec une reprise acoustique de “The Tenth”. C’était une bonne idée au final car on a eu de très bon echos de ce disque, les gens sentent une réelle évolution entre nos deux cd.

JC: l’arrangement et le son représentent une partie primordiale de l’atmosphère JYM et il est évident que le fait d’avoir un studio et 2 ingés sons disponibles n’y est pas étranger.

Comme souvent, c’est Maxime (Guitariste rythmique) qui nous propose ses idées, et le reste du groupe effectue un travail d’arrangement: tout le monde participe et apporte sa pierre a l’édifice.

4) Quelle est la chanson dont vous êtes le plus fier?

Yann : Franchement, je n’en sais rien. Toutes à vrai dire…

FRK: Je ne sais pas trop non plus… mais ce dont je suis très fier, c’est la diversité dont on peut faire preuve dans JYM, tout en gardant une “touch” reconnaissable…

Maxime : pour ma part, “The Tenth Avatar”… car elle est puissante et mélancolique, je ne me lasse pas de l’écouter…


Julien: J’adore “The Tenth Avatar” en version acoustique car sa simplicité est rassurante après un cd aussi direct. Sur nos deux cd on a deux très beau univers de fin, je trouve. C’est important la fin…

JC: Si je devais n’en choisir qu’une, ce serait sans doute “Parisian Gilded Girl”, car pour moi cette chanson condense à merveille toutes les influences de chacun pour en faire un morceau non catégorisable, qui reste quand même très accessible. Et puis sur scène, c’est un peu mon moment de relâchement, ou je peux laisser mes doigts jouer autant de funk qu’ils le veulent.

5) Vous avez fait une reprise des Doors, “Love me two times”. Pourquoi avez-vous choisi cette chanson? Est-ce qu’il y en a d’autres que vous aimeriez reprendre?

Yann : C’est le groupe qui nous plaît à tous sans exception, l’une des seules influences qu’on a tous en commun et celle-ci est vraiment classe, non ?

FRK: De toute façon si on fait UNE reprise, c’est dur de tomber sur le morceau préféré de tout le monde, alors on en fait d’autres, parce que c’est trop kiffant…! Et pour savoir quoi, il faudra venir nous voir en live!

Julien: J’aimerai reprendre Gainsbourg.

6) Quels sont les groupes de Bordeaux ou d’ailleurs que vous aimez aller voir en concert?

Yann / Maxime / Franck / Julien / JC : J’aime bien Les Blousons Noirs, mais surtout Noir Désir… Il y a également The Film plus actuel et les Hurlements de Léo.

MUZZART QUIZZ

7) Selon vous, quel est le meilleur endroit pour écouter de la musique?
    a) un café bondé
    b) une voiture
    c) un magasin de disques
    d) autre…

Yann : les couloirs du métro, en live et puis bien d’autres endroits.

FRK: moi, je suis assez fan de l’écoute en voiture…

JC: moi, j’adore écouter de la musique dans “autre”.

Julien: chez moi

Maxime : en concert…



8) Vous faites de la musique pour:
    a) la gloire
    b) la fortune
    c) embêter vos parents
    d) autre…

Yann : Pour tellement de choses…

FRK: Je ne sais rien faire d’autre alors je dirais: d) pour faire ce que je fais le mieux.

Maxime : faire valser le coeur des gens…


Julien:
la fortune

JC: autre: parce que la musique, c’est marrant.


9) S’il n’y avait qu’un seul festival où vous aimeriez jouer, ce serait:
    a) Pukkelpop en Belgique
    b) Les Eurockéennes de Belfort
    c) Le Festival de Reading en Angleterre
    d) Le Festival des Vieilles Charrues
    e) autre…

Yann : le festival de Reading en Angleterre!

FRK: Ah! Si seulement il n’y en avait qu’un! Je prendrais Woodstock en 69, si je puis m’exprimer ainsi.

Maxime : Les Eurockéennes de Belfort…

Julien: Reading, car j’y suis allé deux fois et c’est mortel!

JC: J’hésite un peu entre les Vieilles Charrues et les Eurockéennes, il faut voir, selon la programmation, là où sont les plus belles rencontres à faire!