Calc au Krakatoa

0
2640

Par Joseffeen et AmeninaRencontre avec Calc au Krakatoa (Bordeaux) le 9 novembre 2007 juste avant leur concert avec Hey Hey My My et Stuck in the Sound.

_____________________________________________


Petite vidéo de l’interview:

_____________________________________________

MuzzArt: Pour ce nouvel album Dance of the Nerve, vous avez travaillé avec Xavier Boyer de Tahiti 80. Vous pouvez nous dire comment vous vous êtes rencontrés?

Julien Pras (chant/ guitare): On a travaillé avec Xavier Boyer et aussi Pedro Resende, le bassiste de Tahiti 80, dans leur studio à Rouen. Ce sont surtout eux qui ont produit l’album et les autres membres du groupe passaient de temps en temps. Ça fait une dizaine d’années qu’on les connaît, on a joué avec eux à la sortie de notre premier album il y a huit ans et depuis deux ans on avait le projet de collaborer.

MuzzArt: Et une fois en studio?

Julien: Nous, on a apporté nos chansons. Xavier et Pedro ont modifié la structure de 2 ou 3 chansons qui étaient un peu longues, ils nous ont suggéré quelques raccourcis et nous ont donné des idées sur les arrangements.

MuzzArt: Nous aimons beaucoup “Avalon by Night”, est-ce que vous pouvez nous parler de la composition et de l’enregistrement de cette chanson?

Julien: C’est la dernière chanson que l’on a ajouté à l’album, elle n’était pas censée y être au départ. Le label nous avait prévu une session de 10 jours en studio suivie d’une session supplémentaire que l’on a réussi à obtenir. On devait préparer un certain nombre de titres, j’avais envoyé une démo de cette chanson à Xavier Boyer qui l’a bien aimée et on l’a ajoutée.

MuzzArt: Parlons maintenant de vos influences. Par quoi avez-vous commencé à écouter de la musique?

David Lespes (guitare/ basse): On a tous plus ou moins écouté les mêmes choses: en gros, le rock indépendant américain et anglais comme Pavement, Sonic Youth, etc… On s’est retrouvé autour de cette musique et des concerts organisés au Jimmy à Bordeaux où on allait parfois jouer aussi.

MuzzArt: Et maintenant, vous écoutez… ?

David: La même chose ! (rires) Non, Julien a écouté des choses plus folk comme Elliot Smith…

Julien: Elliot Smith? Je connais pas… (rires)

David: Je te prêterai des disques…

Hugo Berrouet (batterie): Tri Yann aussi…

David: Sinon j’aime bien The Flaming Lips aussi.

MuzzArt: Comment vous vous êtes tous rencontrés?

Mathieu Le Gall (clavier): David et Julien ont commencé à jouer ensemble à l’époque où David était dans Mary’s Child. Julien avait des morceaux qu’il faisait sur 4 pistes et David l’a accompagné sur quelques concerts au début dont des premières parties de Mary’s Child. Nous on s’est greffé au fur et à mesure. Moi, je faisais un clavier de temps en temps.

Hugo: En fait on était dans le même  lycée tous les trois (ndlr: Hugo, David et Mathieu) mais moi je n’ai aucun souvenir de Mathieu… (rires)

David: Moi je m’en souviens même si j’étais plus souvent au jardin public qu’au lycée…

MuzzArt: En parallèle de Calc, vous jouez chacun dans d’autres groupes, il y a Pull…

David: Oui, ça a toujours été un peu comme ça depuis les débuts de Calc. Il y a Pull où on joue tous les quatre, Victory Hall qui est un projet de Julien avec Hugo et Martial de Total Heaven (ndlr:Disquaire à Bordeaux, 6 rue de Candale). Mathieu joue dans Aerôflôt et fait de la musique électronique, ça s’appelle Postpuce que je conseille à tous ceux qui veulent devenir fous. Hugo joue dans Cocktail Bananas avec Kim, Henri et David. Il y a Paco Volume aussi et Dollars où Julien joue de la batterie.

Julien: Et au départ on jouait avec un autre David qui joue aujourd’hui avec Adam Kesher à Paris.

David: Ça nous fait pas mal de disques au final, on est assez fiers de notre merchandizing! (rires)

MuzzArt: Ça fait 10 ans que Calc existe, qu’est-ce qui a changé depuis vos débuts?

Julien: On joue mieux tous ensemble. On ne répète pas souvent parce que David habite à Berlin aujourd’hui. On fait de courtes tournées et on essaie de les associer à des sessions de répétition. A chaque fois que l’on se retrouve, ça va assez vite en fait parce qu’on se connaît bien.

MuzzArt: Chacun doit avoir son petit caractère, qui est le plus perfectionniste?

Hugo: Ne me regarde pas! S’il y en a un qui n’a pas ce rôle-là, c’est bien moi!

Julien: Et lui (en montrant du doigt Mathieu), c’est le manutentionnaire.



MuzzArt: Il y a toujours un râleur dans le groupe, c’est qui?

Julien: Moi j’étais le super gros râleur. Enfin plutôt perfectionniste…

Hugo: Chiant…

Julien: Mais plus maintenant!

David: Plus sérieusement, on a chacun notre rôle dans le groupe. Julien et Mathieu s’occupent des pochettes par exemple. On a un manager mais je relaie aussi un peu les informations… Et comme il a le permis, c’est Hugo qui conduit.

Hugo: Rectification: c’est moi qui conduis tard le soir parce que je suis le seul à ne pas trop boire!

MuzzArt: Qu’est-ce que vous pensez de la scène bordelaise?

Julien: On répète chez notre ami Jon Smith, super chanteur de folk en français.

David: Il a notamment le projet Corde Brève qu’on a vu hier soir à la Rock School Barbey. C’est vraiment hyper bien.

Hugo: Moi, j’adore aller voir Dollars et de plus en plus d’ailleurs. Je trouve que c’est un groupe qui progresse à vitesse grand V. Les nouveaux morceaux sont vraiment surprenants. C’est un groupe où on retrouve Eric, Jon Smith, Julien ici présent et deux chanteuses Dzoulia et Charlotte qui est aussi dans Corde Brève.

Mathieu: Dzoulia a aussi un projet solo sous le nom de Dzou.

Muzzart quizz:

MuzzArt: Quelle est la définition d’une bonne chanson?

Hugo: Pour moi, c’est une chanson que je pourrais écouter  tout le temps. Il y a des chansons qu’on n’écoute pas plus de 2/3 fois et d’autres qui sont indispensables.

David: C’est un mélange de tellement de trucs que je ne saurais pas dire mais par contre, je sais ce qu’est une mauvaise chanson: une chanson qui ressemblerait à une autre mais en moins bien.

Mathieu: Je sais pas trop mais je dirais que si ça plaît à Hugo, c’est bon signe..
Un exemple… “God Only Knows” des Beach Boys qui reste un beau morceau même mal repris sur un vieux synthé 8 bits.

Julien: Il y a une chanson de The Shins que j’aime bien, c’est “Phantom Limb”. J’ai fait découvrir aussi Judee Sill au reste du groupe, c’est un peu Brian Wilson en fille, c’était une très bonne arrangeuse.

Hugo: En ce moment, j’aime bien “Death of a party” des Keene Brothers, c’est une chanson co-écrite par Tommy Keene et Robert Pollard. C’est une drogue pour moi cette chanson, je l’écoute même dans ma voiture. Voilà, une bonne chanson, c’est une chanson qui reste dans la tête…

David: …genre “Petit Papa Noël” (rires)

MuzzArt: Bon, on retient ça pour toi alors, David… (rires)

David: Non, non, dans les chansons qui m’ont marqué ces dernières années, il y a “Between the Bars” d’Elliot Smith. Elle est juste magnifique. Et puis, comme le disait Hugo, un paquet de chansons de Guided by Voices.

MuzzArt: Est-ce que vous pourriez nous jouer quelque chose en acoustique:

Julien a pris sa guitare et nous a joué “Phantom Limb” de The Shins (voir vidéo ci-dessus).

_____________________________________________

BONUS!!!
Interview croisée de Hey Hey My My, Calc et Stuck In The Sound.

_____________________________________________

Merci à Calc et au Krakatoa

_____________________________________________

site: www.calc-music.com
myspace: www.myspace.com/calcmusic


Calc interview
envoyé par amenina2muzzart


Interview – Hey Hey My My, Calc, Stuck In The Sound (BONUS)
envoyé par amenina2muzzart

_____________________________________________

Merci à Calc et au Krakatoa

_____________________________________________

site: www.calc-music.com
myspace: www.myspace.com/calcmusic