Sheraff – I’m a rat

0
1580

Déja auteurs d’un brillant "Playin’in trees", les SHERAFF apportent  ici une brillante confirmation de leur grand talent et la preuve, par le biais de ces quatre titres, qu’il va désormais falloir compter avec eux et leur rock’n’roll garage explosif et inspiré.

"I’m a rat" et son riff énorme met d’entrée tout le monde d’accord, aidé en cela par la voix classieuse de Benoît Hasboun (également guitariste) qui, jolie surprise, prend des intonations Crampsiennes sur la fin du morceau, mais aussi la guitare inventive et volubile de Christophe Sivadier, et la rythmique de feu assurée par Marc Zory-Casali et Benjamin Nakache. Un tube, ni plus ni moins, un concentré d’énergie et d’ingéniosité en 3.45 boosté par les choeurs de Marc et Christophe.

"It smells like a wounded stork" et son intro paisible, racée, s’emporte ensuite pour déboucher sur une plage plus rythmée, qui monte progressivement en intensité pour s’achever dans un clipat franchement rock. Un morceau superbe dans sa construction, qui répond parfaitement à la bombe d’introduction qu’est "I’m a rat".

Arrive ensuite "Franky and Dino( out of my sight)" et son intro façon …Stray Cats, d’ailleurs animé par une ligne de basse bien en relief et qui prend une tournure garage façon Sheraff, énergique et toujours d’une justesse de ton irréprochable et renversante.

Un autre titre diablement réussi, donc, auquel succède "Psychotic reaction", sur lequel un riff à l’effet similaire à celui de "I’m a rat" fait une apparition plus que remarquée.

Un morceau bondissant, rapide, doté de touches d’harmonica efficaces et virevoltantes, qui fleure bon les 70’s et montre à quel point la culture musicale et les sources d’inspiration du groupe sont diverses et de qualité. Le tout au service d’une musique singulière, personnelle, et surtout hautement attractive et captivante sur tous les points.

Un grand groupe, point à la ligne et bonne découverte!