The Young Gods – Live Noumatrouff 1997

0
612

Chanceux, les mulhousiens de sortie au Noumatrouff ce soir là! Le trio suisse leur a en effet offert une prestation de tout premier ordre, dont cet album, dont on regrette qu’il ne contienne que neuf titres, mais c’est là notre seul et unique regret, restitue parfaitement l’intensité (même si avec les GODS rien ne vaut le vrai live, j’en veux pour preuve leur prestation époustouflante dans ma ville il y  quelques années).

Ca démarre avec le bondissant "Gasoline man", issu du très rock "TV sky", suivi par "Dame chance" tiré de la même cuvée, et déja le ton est donné: rock, sauvage, intense, fulgurant. Ce sont les seuls titres de cet album, mais ils s’avèrent marquants et ouvrent idéalement la voie à ce "Moon revolutions" sublime, superbement équilibré entre planeries intense et embardéess soniques percutantes. Un titre à l’image de l’album dont il est issu, de même que "The dreamhouse", merveille de titre simultanément serein et nerveux.

Ensuite, suprise avec le phénoménal et virulent "Envoyé" extrait du tout premier album des Jeunes Dieux, avant que "Speed of night" ne nous rappele l’excellence de "Only heaven": rarement l’alliance entre rock et électro aura été aussi réussie, aussi aboutie.

Autre splendeur ensuite avec "L’amourir", l’un des permiers titres à avoir révélé le trio, superbe morceau plutôt…rock, aux guitares magiques et aux paroles "made in Treichler".

Et pour achever ce festival sonique et musical, deux plages plus atmosphériques. L’une issue du premier album, "Fais la mouette" (ce titre est tellement porteur et émotionnel qu’on s’y croirait!), et "Donnez les esprits", qui fait plus qu’honneur à l’album "Only heaven".

Bref, comme toujours avc les GODS, que ce soit live ou studio, une expérience à vivre intensément. Superbe.

Ah j’oubliais, penchez-vous aussi sur les textes: ils sont fantastiques, très imagés, et vont de pair avec la musique. Voyage garanti!

NOS NOTES ...
PARTAGER
Article précédentK6 – K6
Article suivantThe Young Gods – Second nature