Glasnost – Dead stars

0
3617
Glasnost ? Je me souviens très bien de ce groupe venu de Saintes avec sa démo 3-titres qui m’avait à l’époque beaucoup étonné par sa maturité. Quelques mois après, le groupe réalise effectivement un album 10-titres avec la même équipe aux manettes car on ne change pas une équipe qui gagne (enregistré par M. Toledo au chalet et masterisé par S. Teynié).

C’est très dur de passer le cap de l’album puisqu’il faut savoir garder une cohérence générale sans non plus se répéter. Le groupe réussi à ce niveau-là bien son coup. On commence à sentir les influences du groupe, notamment celles liées au groupe Nirvana. Niveau production, je me souviens d’avoir noté une belle identité dans l’ancienne démo, on est désormais sur quelquechose de plus propre. Les musiciens sont bons, rien à dire, efficaces, carrés et servent vraiment bien les morceaux. Quant à la voix qui elle est typée et désormais reconnaissable. Les mélodies rentrent dans le crâne et pour les avoir vu en live, je peux vous dire que tout ça balance beaucoup d’énergie.
Mes chansons préférées restent “Nunchunk Bitch” pour l’efficacité de son riff et du refrain. Viennent désormais s’ajouter le titre “No” qui me fait mal au cou quand je l’écoute (allez savoir pourquoi ! ), “No Advice” pour le voyage mnémonique qu’elle amène en concert.  L’album se termine avec “The Girl With The Tiger Face”, suivi de quelques minutes par un morceaux caché qui semblent annoncer de bonnes idées de composition et d’arrangements pour l’avenir de ce groupe.

Le but de Glasnost ce n’est pas de révolutionner le ROCK mais c’est d’en faire tout simplement … et d’en faire bien !

NOTA : Les Saintais de Glasnost seront au Fiacre (Bx) le vendredi 28 avril 2006, donc n’hésitez pas à aller découvrir leur musique.