Selon Chris … – Europe 2 Campus tour

0
3741

Europe 2 Campus Tour 3ème édition ! Attention, grosse soirée qui s’annonce à Barbey avec Vegastar, Mélatonine et Mass Hysteria, sans oublier en première partie le groupe Lot Et Garonnais Paganella. Malheureusement pour nos oreilles, les Vegastar ne seront pas de la partie sur cette date de la tournée, les prestations de Mélatonine ainsi que de Mass Hysteria seront donc rallongés. Mais une promesse a été faite par les Vegastar, ils reviendront à Bordeaux pour un concert gratuit ( date pas encore fixée).

Allez, on ouvre les hostilités avec les lot et garonnais qui montent : Paganella. En effet, les premières parties pour des groupes renommées s’enchainent pour eux ces derniers temps. On peut entre autres citer des dates avec Matmatah, The Kills ou bien encore Romain Humeau ( chanteur d’Eiffel ). Ce n’est donc pas un hasard s’ils ont été sélectionnés. Arrivée sur scène : on apprécie tout d’abord le charme de la chanteuse. Puis les premiers accords et le voyage commence. Les Paganella nous livrent un set énergique, enlevé et leur pêche est communicative. Ils prennent du plaisir à jouer et ça se voit. Les chansons s’enchainent et le rythme ne faiblit pas. Leur pop rock fait mouche puisque sur “Ludovico” ( titre phare du dernier maxi), et les titres suivants “Comme du Verre” et “Plastique ou Porcelaine” quelques personnes commenceront à se dégourdir les jambes. Pour une première partie, c’est assez rare pour être souligné. A noter qu’ils ont également pu allongé leur set, merci les organisateurs.
Allez, on mérite bien une petite boisson désaltérante. On croisera Mouss ( le chanteur de Mass Hysteria ) en passant près du stand merchandising, très abordable pour ses fans, aucun problème pour parler avec lui. Certains devraient en prendre de la graine!

Allez on finit nos verres ( l’abus d’alcool est dangereux pour la santé!! ) et on va prendre une petite dose de Melatonine ! Mais si vous les connaissez ! “Prozak generation” et “J’aime Pas” diffusés sur Europe 2, pour peu que l’on écoute Europe 2. On pourrait définir la musique de Melatonine comme du pop punk acidulé mais la musique ne mérite pas d’être mis dans des cases donc je vous laisserai juge. La soirée est placée sous le signe de l’énergie et visiblement les kids attendaient de pied ferme le groupe de Benedicte. Et oui, encore une chanteuse et qui plus est charmante elle aussi. Le public s’en donne à coeur joie et les pogots sont de la partie. Le set de Melatonine est plutôt convaincant malgré des paroles pas toujours audibles ( problèmes de son ). Leur musique est entrainante et même en étant pas un fan, on se surprend à sauter sur les deux singles précités ci-dessus. Benedicte fera même monter une jeune fille sur scène( salut à toi magalie ) pour chanter avec elle. Le set se terminera avec des reprises de groupes cultes tels que Depeche Mode “Enjoy the silence” et les Cure.

On commence à avoir chaud mine de rien, allez pause boissons fraiches. Hey il y a du monde autour des Paganella! Et autour du bar aussi ( l’abus d’alcool est toujours dangereux pour la santé)

Vite, on revient dans la salle pour ne pas manquer le début du groupe que tout le monde attend et son chanteur ultra charismatique Mouss! Et oui, mes amis c’est l’heure de Mass Hysteria !
Je connaissais leur réputation de groupe de scène mais alors là attention! J’ai été soufflé par l’énergie, la présence du groupe, les paroles de Mouss. Le son était également quasi-parfait. Les slammers se sont réveillés et un public de furieux tenaient bon la cadence imposé. Un ami invité par moi même grâce à Muzzart ( merci pour la place les gars ) m’a avoué qu’il n’était pas trop fan et leur prestation a fait qu’il est ressorti avec un sourire bloqué. Les morceaux du dernier album contrastaient tout de même avec les anciens plus énergiques mais ils permettaient également de reprendre notre souffle. Certes, les nouveaux morceaux sont plus posés mais les paroles n’en restent pas moins pertinentes.

On verra en fin de set, un monumental “Respect To The Dancefloor” avec pas moins d’une vingtaine de personnes que Mouss invita sur scène. Quelques morceaux plus tard, le concert se termine, on a chaud, mal un peu partout mais on ne veut pas partir alors on reste jusqu’à ce que le dernier des Mass ait lancé ses baguettes ou son médiator. Merci les Mass, pour votre proximité, votre sincérité! ( et pour les courbatures les 2 jours suivants mais sans rancune, ce fut un plaisir )

N’hésitez pas à visiter les sites internets des 3 groupes présents : www.paganella.org http://melatoninemusic.free.fr www.mass-hysteria.com

Chris