Les Lutins Géants – Acrobaties Electrique

0
5500



MuzzArt: Qui a trouvé le nom du groupe ?
Les Lutins Géants: C’est un délire de jeunes il y a longtemps, ça a plu, on l’a gardé, et maintenant il nous représente.
Quelques infos sur la composition du groupe quand même … nous sommes 8 sur scène :
Une section rythmique basse, batterie guitare, respectivement Romain, Max et Philippe, envoie du rock plein tube. La deuxième ligne, c’est les mélodiques, violon alto, Lydie, Taste et ses quatre cuivres au choix, trompette, trombone, saxophone alto et baryton et enfin, Soslan à l’accordéon ou au clavier. Dans des répertoires variés, ils donnent des couleurs à la musique. Le chant est partagé par les deux voix d’Etienne et de Micka qui se mêlent se répondent tapent sur djembé et Derbouka et racontent sur deux tonalités le contraste Lutins Géants. Enfin, l’équipe des lutins, c’est aussi le son de Djiwaï, la lumière de Big Den, le soutien technique et humoristique de Brice et la communication que fait Stéph. En plus de cette « famille souche », nous comptons comme étant des nôtres, Elo (alto) et Fred notre tourneur.
Effectivement, les Lutins Géants, c’est un projet musical monté entre amis, mais c’est aussi l’envie de créer, une façon de rêver sa vie, une manière de s’exprimer, de se construire.

MuzzArt: Comment qualifieriez vous votre évolution musicale?

L.L.G.: On prend quand même le temps de créer, de composer, de nous retrouver pour vivre des moments ensemble sans se soucier de la « productivité »… Nous cherchons aussi à avancer, à nous améliorer, à ne pas rester sur nos acquis, nous remettre en question (notre musique et nous), et pour cela nous trouvons le temps de le faire.
On arrive tous d’influences différentes, et on passe des heures dans la cave pour créer des choses qui conviennent à tous, ce qui donne un mélange et des compositions bien à nous. On part tous du même point de départ, c’est à dire rien…et on se laisse le temps pour que ça vienne, sans pression et pour que chaque musicien s’y retrouve. On ne crée pas forcément un style, mais un univers à humeurs variables : c’est la musique qui vient à nous…
Les Lutins Géants, c’est une aventure humaine, une bande de potes, une fête, être bien ensemble autour d’une création ou d’une récréation… C’est un tout.

MuzzArt: Quelle place accordez vous à l’engagement politique dans vos chansons?

L.L.G.: Aucune. L’engagement politique est personnel. Nous aimons plutôt parler de citoyenneté dans le sens où l’on aborde des sujets qui touchent les gens, en restant ouvert à la différence de penser.

MuzzArt: Comment s’est déroulé l’enregistrement de l’album (condition, lieu, date etc ..)

L.L.G.: Nous sommes rentrés en studio en octobre 2004 jusqu’en novembre. Dans un cadre très agréable à côté de chez nous, lieu-dit « le Chalet ». Ce fut un espace de création qui nous a permis de peaufiner ou de compléter les compositions. En immersion pendant plusieurs semaines, cette pause-enregistrement a permis aussi de re-souder un collectif autour de la création et de l’émulation commune que procure l’enregistrement qui amènera à la sortie d’un album. Temps qui a permis aussi de passer un moment privilégié avec les invités qui sont sur l’album “Acrobatie Electrique“.

MuzzArt: Quel est votre morceau préféré de l’album et pourquoi?

L.L.G.: Pas de préférence, chacun a mis un peu de lui dans les compositions, chaque morceau contient des passages que chacun préfère en fonction des sonorités…

MuzzArt: Laquelle des deux activités préférez-vous : enregistrer ou tourner ?

L.L.G.: l’un ne va pas sans l’autre…pour tourner, il faut créer…pour enregistrer, il faut avoir tourné…
En tout cas dans les circonstances actuelles ou l’on n’en ai pas au 1er album…un album coûte de l’argent, les cachets que l’on a fait avant l’enregistrement ont permis d’en financer une partie… et d’ailleurs, l’idée aussi de faire l’enregistrement est un état des lieux artistique et technique, c-a-d que l’on peut penser à enregistrer si l’on sent que l’on a matière à cela et puis techniquement c’est en pensant aux personnes ressources qui pourront nous accompagner sur l’enregistrement
sinon, la scène, c’est la récompense de ce que l’on fait en amont (répétitions, résidences, remises en question…) Comme on prend un plaisir énorme à jouer, l’énergie du groupe explose et se transmet alors à ce moment-là…
Les concerts sont aussi l’occasion de rencontrer les gens, ce qui compte également pour nous; de plus, chaque nouveau lieu nous fait vivre un concert différent où à chaque fois, on apporte un peu nous différemment. On essaie simplement de rester sincères, honnêtes dans toutes les situations, quelles qu’elles soient…C’est pour cela qu’il n’y a pas de préparation, de « rituel » avant de monter sur scène ; chaque concert est abordé de manière différente mais avec la même passion. La clé de la réussite, c’est vraiment cette passion : n’est-on pas un peu tous déjantés quand on aime ??


MuzzArt: Quand est-ce qu’on pourra voir des vidéos de vos concerts sur votre site internet?

L.L.G.: Ce n’est pas prévu pour l’instant…

MuzzArt: Un dernier mot (annonce, un scoop, remerciements, un appel…)

L.L.G.: Merci d’avoir pensé à nous…à bientôt sur un concert !

Les Lutins Géants Acrobatie Electrique

(Maison des lutins – Productions speciales)

CD 12 Titres

Album Enregistré et mixé par Eddy Da Costa
au Studio Le Chalet (33)
en octobre et novembre 2004

Sortie avril 2005