2.8 C
Bordeaux
dimanche, janvier 23, 2022
Dans la continuité d'une magnifique semaine de concerts destinées à commémorer ses 30 ans, la Lune des Pirates nous réservait hier encore un menu royal. En effet, les Burning Heads y étaient conviés, en maîtres orléanais du punk-rock/hardcore mélodique, et les rockeurs locaux de Molly's, après six ans d'absence,...
Pour ses 30 ans -j'en ai pour ma part vécu 22, jusqu'alors, avec délices-, la Lune des Pirates propose un concert, sur la semaine en cours, par soirée, avec en point d'orgue l'événement de ce samedi 20 mai au parc Saint Pierre qui mettra en exergue Peter Hook and...
Au 106 de Rouen les affiches attrayantes défilent, connues ou plus souterraines et avant, par exemple, Swans le 7 juin, l'antre portuaire accueillait ce vendredi les Thee Oh Sees de John Dwyer, génial frappadingue qui allait assurer, en compagnie de son bassiste et de ses...deux batteurs une prestation puissante...
Duo strasbourgeois amenant deux univers pas si différents que ça, tant on les sent ici complémentaires, à se télescoper (le rock pour Samuel Klein, les musiques répétitives pour Olivier Maurel), Ork joue une musique indéfinissable, superbement retranscrite sur ce Orknest singulier.En effet, on y navigue entre électro, "jazzectro", ambiances...
Nouvel ep pour les prolifiques Rebels of Tijuana "from Genève", qui s'essayent ici et avec succès à une french pop douce et acidulée (Pampa), déclinée avec une classieuse désinvolture.Brazil 70, ledit objet, débute d'ailleurs par un bel hommage éponyme, délié et stylé, au Brésil des années 70. Le titre,...
Groupe de Liverpool qualifié de garage-blues, The Cubical sort avec ce Blood moon un excellent opus, aussi velouté qu'écorché. Loin de n'en être qu'à ses balbutiements, le quintet assure une variété de trames dont la texture attire l'attention. Cuivré avec soin (I want money), doté d'une voix éraillée de...
Pour faire suite à une belle soirée pop, rien de tel qu'un rock incisif, stylé aussi puisque ce jeudi soir, les clermontois de Mustang ouvraient pour The Sore Losers, Belges pour le moins remontés et impactants.L'occasion était donc belle d'entendre du décibel, dans une élégance tendue, pour commencer, avec...
Nouvelle pépite d'une french-pop décidément foisonnante, The Pirouettes était de passage, ce mercredi et pour notre plus vif plaisir, à la Lune des Pirates. Le local Martin Angor ayant à charge d'ouvrir la soirée, ce qu'il fit de belle manière avec son registre solo rêveur-amoureux aux mélodies enveloppantes, agrémenté...
Quatuor parisien à la voix féminine remontée, The Videos fait dans le punk-grunge aux durées réduites, exécutées avec rage et intensité. Ce Drugs souvent braillé avec délice démontre ses aptitudes, sa capacité à jouer rugueux et dépoli, en rangs serrés, sans toutefois que la mélodie soit absente des débats...
Entre rock lettré et rugueux, parfaite chronique sonore de notre époque (le Michel Cloup Duo), et post-rock aux soubresauts soniques, représentatif, lui, d'un Liban exploré par le groupe avant son excellent Al-'An (Oiseaux-Tempête), l'affiche proposée ce jeudi soir par la Lune des Pirates était encore une fois de l'ordre...

A VOIR EGALEMENT