Melt Banana « Scratch or Stitch » (Réédition.SKiN GRAFT Records, 30 septembre 2022).

0
277

Projet japonais, Melt Banana est né à l’aube des 90’s et voit aujourd’hui son Scratch or Stitch de 1995, produit par Steve Albini et mixé par Jim O’Rourke à l’époque, ressortir via le même label qu’alors, soit SKiN GRAFT Records. Ca fracasse, 22 titres furieux et psychiatriques s’en viennent percuter l’auditeur et se poster quelque part entre punk, no-wave et pointes métal sur fond d’urgence récurrente. Yasuko Onuki, au chant, crie avec une féminité tarée. Autour d’elle, la rythmique échappe à tout contrôle et les guitares font des loopings permanents, dans une vertigineuse plongée que rien ne peut endiguer. Plot in a pot amorce une première salve en deçà des 2 minutes, à peine au delà d’une seule d’ailleurs. Pigeons on My eYes (GO TO Bed!!) ferme la marche en se saccadant et dans l’entre-deux, on aura maintenu un niveau de tension extrême. Nourri à la folie, Melt Banana crée là un genre inédit, que le titre éponyme envoie dans le décor et qui, étonnamment, groove à toute heure en faisant dans la fusion givrée. Ca s’écoute d’un jet, c’est aussi prenant qu’éprouvant et les Tokyoïtes ont en tout cas le mérite d’oeuvrer dans la différence, empilant les compositions que l’on retiendra. Avant, lessivé, d’aller reprendre son souffle.

De ce Scratch or Stitch, il n’est guère concevable de détacher telle ou telle chanson. C’est un ensemble, compact et sans atermoiements, plus structuré, plus pensé, qu’il n’en a l’air. IGUANA In Trouble parait poser le jeu, il est en tout cas moins frontal que le reste et bien sûr, il délire jusqu’à ce que l’on se mette en tête qu’avec Melt Banana, on marie savamment fracas et (dé)structuration. L’opus est fiévreux, singulier, c’est la garantie de se dérouiller les membres. De Test_ Ground 1 à TYPe B for Me, en tout juste quatre titres, aucun ne se risque au delà des 30 secondes. Et ça marche car Melt Banana, sous ses abords sauvages, insuffle du dansable. Wild, certes, mais tout à fait groovy. S’offrir cette ressortie, c’est l’assurance de la différence. C’est la certitude, jouissive, d’entre en collision avec un groupe créatif, rétif aux modes, par ailleurs toujours actif et en tournée ci et là, fort pour finir d’une discographie qui efface toute idée de critique dénigrante.