White Flowers « Within A Dream » (EP.Tough Love Records, 15 janvier 2021).

0
765

Duo issu de Preston, UK, White Flowers s’apprête à présenter, le 4 juin prochain, un superbe disque: Day by day. Avant cela, il nous gratifie déjà d’un EP merveilleux où grosso modo, Slowdive croiserait le fer avec Cocteau Twins. Within a dream, porteur de quatre morceaux enchanteurs, sucrés, drapés dans la rêverie. Et pour débuter le titre éponyme, où le chant de Katie Drew fait la sirène, complètement envoûtant. Splendide, il s’habille des motifs concoctés par Joey Cobb. Entre dream-pop, fond cold et nappage quasiment électro, on succombe déjà à l’impact de l’ouverture, réellement bluffante. Son arrière-plan s’agite, se trouble, tandis que les vocaux demeurent, de leur côté, purs et sensationnellement féminins. Blue May assure ensuite un prolongement lancinant, doux et magnifiquement « inerte ». Il se déploie sans hâte aucune, s’acidule sans imploser, exerce lui aussi une attraction irrésistible. Dans ses sphères de ouate et de crin, White Flowers crée des climats dans lesquels on se lovera à l’envi. On n’en attend que plus impatiemment, encore, l’opus long format annoncé. Ayant eu la primeur de l’écoute, je peux d’ores et déjà en proclamer l’excellence.

Mais revenons à ce Within A Dream, qui nous offre une troisième perle intitulée You Caught Me. On est sous le charme, amicalement vénéneux, des textures générées. De ces sons flottants, voguant au gré de la douce brise White Flowers. Qui, de ses vagues parfois obscures, inquiétantes, annihile toute résistance auditive potentielle. Didn’t Want to Have to Do It, cover de Mama Cass, amorçant la descente dans une finesse magistralement sertie. S’impose, dès lors, l’impérieuse envie d’écouter, encore et encore, l’ep et ses pépites définitives, tout en notant bien qu’il s’agit là, en quelque sorte, d’un simple « apéritif » avant le festin que sera Day by day. La mise en bouche est une vraie régalade, la découverte, car c’en est une pour moi, un bonheur total. Le tout dans un univers de gris, de noir et blanc parfaitement seyant, façonné par une paire à prendre en compte et à suivre à la trace -sonore-, dans le flux de songes musicaux du plus bel acabit.

Page White Flowers / Bandcamp Tough Love Records