Equipe de Foot et Gâtechien “Equipe de chien” (Split album-6 décembre 2019, Another Record).

0
409

Pré-commande Equipe de Foot / Gâtechien

La dream-team de l’indie-pop à la Française, ai-je lu dans la bio au sujet de l’alliance entre les 2 formations impliquées dans le projet . On n’en est effectivement pas éloigné du tout et la proximité entre les 2 groupes -scénique, dans les sources d’influence aussi, niveau studio également- se devait de déboucher un jour sur un effort commun.

Comble du bonheur, c’est chose faite avec Equipe de chien, vinyle 6 titres où l’on retrouve les vertus, intactes et prêtes à nous gicler à la poire, des intervenants. 2 faces, 3 titres chacun et l’affaire est pliée, rondement menée. Equipe de foot, fidèle à lui-même, se présente en team soudée et lâche d’emblée un énorme Mipoulile, entre Ash et Weezer (celui “des débuts”), avec des “Ouh-ouhhh” irrésistibles. Indie-pop, power-pop, on appellera ça comme on voudra mais les bordelais semblent être vite devenus, avec une insolente spontanéité, une machine à tuber. Furieux, mélodique et bondissant, Equipe de foot ouvre la marche, et le score, avec brio. Sa seconde offensive, Days are slimy weeks are glue, est tout aussi juteuse. On se la joue bourru mélodieux, on met le pied (sur la pédale d’effets). La batterie cogne, des sons en spirales sont déclenchés, c’est un second standard qui nous est encore légué. Les chiens aboient alors, lançant un The dog team où on croirait par moments entendre…Gâtechien pour ce groove saccadé qui lui sied “grave”. A ceci près qu’ici, Equipe de foot est sur son terrain; il y avoisine le registre de la paire Belaud/Paradot et cette 3ème frappe, imparable, secoue les filets de la concurrence. C’est à ce moment qu’on me souffle dans l’oreillette qu’en fait, le dit titre a été élaboré par les 2 cliques réunies. Ce qui démontre qu’ensemble, tous ces trublions sont capables du meilleur.

Dans l’art d’allier bruit et mélodie, de transcender la pop et de la shooter à coup de riffs bien sentis, on est sur le bon chemin et il ne s’agit pas d’en dévier.

Gâtechien peut alors s’attaquer à sa partie. We are robots, coup de semonce post-punk que des sons addictifs, agités, décorent, le propulse en haut de tableau. Les 2 comparses s’y moquent d’eux-mêmes, mais ils sont eux aussi dans des dispositions optimales. Le complément à Equipe de chien est parfait, l’association valable. Charaban installe cette pulsion “bass-batt” ajustée, qu’on piaffait de retrouver: les gars ont le secret d’une méthode depuis longtemps rodée et aucunement ridée. Le morceau s’embarque dans une accélération de bon aloi et à son tour, Gâtechien grimpe sur le toit de la qualité. Il braille à la Fugazi sur Beugnage, essai mordant et hargneux qui dézingue tout. On est aux anges et on pousse le volume, prêt à se faire, encore, voler dans les plumes.

On touche au délice, on se dit alors que “M++++ c’est fini” mais la version numérique nous réserve un Bigognio lui aussi nerveux, tempéré par des sonorités plus aériennes et signé Gâtechien…au service d’Equipe de Chien. Les gars sont de retour, c’est indéniable, pour le plus grand bonheur de tous. Equipe de chien paraphe donc un ouvrage commun de haute volée, tiré en exemplaire limité donc d’autant plus précieux, initiative d’un label qualitatif: Another Record.

Pré-commande Equipe de Foot / Gâtechien

Site Another Record

Site Equipe de Foot

Bandcamp Gâtechien