Eko & Vinda Folio “Therapy” (20 septembre 2019, Talitres)

0
647

Talitres, label “from Bordeaux” oh combien précieux, nous a déjà refilé Motorama. Un combo de Rostov sur le Don à la cold-wave finaude addictive, porteur d’un genre à lui, qui laisse déjà dans son sillage une discographie sans creux.

Avec Eko & Vinda Folio, surprise venue elle de Géorgie, de Tbilissi plus exactement, l’enchantement est proche de celui généré par Vlad Parshin et ses acolytes. Leur Therapy, jolie…Thérapie faite de noirceur mesurée et de finesse portant à l’ivresse, nous emporte. Appuyée comme le sont les morceaux de Motorama, la cold-wave de Temo Ezugbaia et Erekle Deisadze bénéficie de plus d’un exotisme notoire résultant du recours à leur langue. L’éponyme Therapy l’illustre bien et la pochette de l’opus, stylée, attirera l’auditeur potentiel. Endlessly confirme ensuite l’attraction froide et poppy exercée par les 2 hommes. S’ils considèrent la musique comme un vecteur d’émancipation sociale, il nous font dans le même temps le plus grand bien. Ramble around et ses sons en vagues faisant du trio introductif une amorce à la belle écorce, magnifiée ici par un saxo. Le charme glacé opère déjà.

On succombe aux notes d’Out there, à un Nisliani porté par les mêmes atouts que les morceaux qui l’entourent. Avec simplicité, en répétant des sons et climats qui nous possèdent, Eko & Vinda Folio plaît grandement. Il se fait plus lent sur Emotionally captive sans y perdre en séduction. Me as a sound renoue avec un format cold alerte, sombre, oui, mais fin dans ses penchants “hivernaux”. Ce groupe est une révélation, son Lucid thoughts est lui aussi plus modéré mais porteur et significatif.

Sur la fin, He was all of them porte plus haut encore l’étendard cold. Rude, truffé de sons qui fusent et fuzzent, il élève un disque d’ores et déjà excellent. Les guitares, mordantes, font merveille. Enfin, Holding a brick II met en scène ces mêmes six cordes bavardes, alliées avec brio à un chant grave. La messe cold est dite et Therapy, destiné à sortir en septembre, “illuminera” si l’on peut dire, au vu de sa coloration à dominante grise, la rentrée musicale d’ici et d’ailleurs.

Soundcloud Eko & Vinda FOLIO