Hotel – Room 102 (EP)

0
720
Duo composé d’Anna Reinhardt et Victor le Dauphin, Hotel a sorti en juin 2017 un premier EP (Express checkout). Vient donc l’heure du second essai, ce Room 102 marqué entre autres par la sensuelle influence des Kills et qui, avec adresse, voit la paire se mettre à l’honneur.
Entre douceur et griffures donc (Dust, quatrième morceau qui voit l’Anglais s’inviter dans le chant), selon un groove entêtant et en recourant à des sonorités qui elles aussi restent en tête (Transcendental express), Hotel se fait particulièrement accueillant. Entre pop subtile, élans électro et surlignage rock, le ton est trouvé. Homoglobine distingue d’emblée le chant d’Anna, ses textes, et un étayage de choix, électro, animé. On est alors autant sur la bonne voie que sur la bonne voix. Des guitares bluesy rugueuses, ensuite plus fines,renforcent le propos…avec à-propos.
Avec Perfecto, on fait dans le racé -musicalement- vénéneux -verbalement-, pour une nouvelle réussite qui riffe dur après sa première minute. On s’arrêtera avec grand plaisir à ce Room 102, qui se fait pop à la Française sur Digitale, avec ses incrustes sombres et bien trouvées, son refrain à reprendre. C’est une certitude, ces parisiens ont en eux les prérequis pour s’imposer, l’EP en présence leur procurant une carte de visite entièrement crédible.