Hermetic Delight – Vow EP

0
1072
Quintet strasbourgeois, Hermetic Delight fait dans le shoegaze cold et sort, après trois ep’s et une centaine de concerts, ce Vow étincelant dans la qualité.
On y trouve, avec bonheur, une pelletée d’envolées shoegaze noisy à l’énergie parfois post-punk (Marian), War is closer et sa batterie en rafales donnant d’emblée le ton avec ses atours shoegaze délectables. Circles le confirme d’ailleurs ensuite; on se place ici entre sensibilité et coups de semonce, dans un climat cold prenant, et le boulot est assuré avec brio. La voix féminine fait son effet, l’instrumentation lui répond en lui offrant un contrepoint obscur et agité. Interlude impose alors sa finesse sous-tendue, sur un format certes assez court. Mais ça prend, à l’instar des autres titres restants à auditionner.
L’éponyme Vow, léger et atmosphérique, s’envole sous l’effet du chant, se fait doux-amer, griffu et sensitif. On ressent, toujours, une coloration cold des plus justes. Murderbeat y prend ancrage pour proposer un rendu de haute volée, un peu à la façon de Siouxsie ou de Savages. Tout est bon sur ce Vow hanté, ne reste alors plus qu’à finir l’ouvrage et Outro plante alors son climat bruitiste, en terminaison expérimentale à un sortie probante, juste un peu frustrante de par sa durée réduite là on on aurait volontiers ingurgité un véritable long-jet de type album.