Les Agamemnonz – De A à Z

0
895
Groupe rouennais pratiquant le surf instrumental, inspiré par les Ventures et autres Astronauts, Les Agamemnonz proposent avec De A à Z l’intégralité de leur travaux. On retrouve donc les lp “Au revoir” et “Les Agamemnonz” et par là-même, une série d’instrus surf trépidants, superbement joués. Il y a dans De A à Z une fine énergie, un jeu subtil et alerte; la dialectique surf est maîtrisée, cela va sans dire. Un charme rétro émane en plus du tout, qui se fait parfois plus tranquille sans s’y abîmer (Yuruyusu).
C’est indéniable, les normands ont une identité propre. A Palavas les Flots fait dans l’hispagnolade soutenue, galopante. Les guitares de Benjamin Bonaventure et Simon Ripoll-Hurier s’entremêlent, se complètent avec panache, accompagnées par une section rythmique vive, au diapason. Les gars viennent jouer ce 28 décembre dans le coin, on ne les manquera pas; d’une part pour l’audace d’assurer une date en cette toute fin d’année, en substituant aux ennuyeuses fêtes de décembre une autre festivité, celle du live, et d’autre part pour l’originalité du registre. Dix-huit titres, au total, étant joués par le quatuor sur ce recueil uni. On n’en déplorera pas même le côté “tout instru”, il passe quand bien même on aurait apprécié l’inclusion de voix, même disséminées ici et là.
Au revoir impose ses roulements de batterie, Grands rapides voit celle-ci faire dans l’urgence, Schnell wie eine rakette plante de toute façon sans tarder le décor; ça joue, on avance à la passion. Le tout chez Kythibong, label lui aussi éloigné de toute orientation douteuse, et Green Cookie, pas moins authentique dans son action. A l’image des Agamemnonz, formation aussi fun que carrée dans le jeu, précieuse pour notre scène.