John and the Volta – Empirical EP

0
758
Nouveau venu sur une scène bordelaise bourgeonnante (Pendentif, Basement, Kid Bombardos, Sleeppers, Adam Kesher , pour faire vite et croiser les genres), John and the Volta séduit son monde sur ce premier EP d’abord cold sur l’excellentissime Paralized qui va chercher du côté des late 70’s en demeurant actuel, pour ensuite se faire plus “classiquement”, si on peut dire, pop (Lover’s eyes et ses motifs de guitare récurrents donc obsédants, couplés à une voix évoquant celle de Thom Yorke). Ceci en recourant à une electro savamment conçue, que des claviers plutôt obscurs drapent d’une ambiance brumeuse.

La recette débouche sur des titres de haute volée, sensibles mais non sans impact et si Empirical synth fait dans l’aérien, les sons qui l’ornent le placent nettement au dessus de la moyenne. Spatiale mais/et organique, la pop mutante des Aquitains prend ensuite des teintes acoustiques de toute beauté sur Ghosts. Fin, le morceau exhale aussi des saveurs folk et quand bien même on aurait apprécié que John and the Volta maintienne une certaine rudesse sonore, le coup d’essai s’avère abouti et largement assez probant pour qu’on attende la suite avec un réel empressement.

Pour l’heure, il nous reste ce produit inaugural sans faiblesses notoires, dont on attend donc sereinement l’extension future à un format au moins égal.