Festival La Route du Rock – Edition 2011

0
1246
Voilà, c’est l’été. Certes, ça ne rime pas forcément avec “festivals de musique”, mais pour les amateurs de musique, c’est quand même un peu le cas. Or, le panier percé que je suis doit faire des choix, histoire également de varier les plaisirs.

Alors, vu que je n’y suis jamais allé, pourquoi pas essayer la Route du Rock? On m’a assez souvent vanté les galettes-saucisse, le vent et parfois la pluie, mais aussi la beauté du cadre. Mais avant toute chose: la programmation y est absolument somptueuse !

Il y en a pour tous les goûts, certes, mais derrière cette formule aussi convenue que potentiellement dangereuse (assemblage de groupes sans queue ni tête), il y a une vraie ligne artistique claire. Du bon goût, du talent, une absence de prétention et au final une programmation qui fait saliver tout amateur de musique indépendante. Voyez plutôt…

La reformation d’Electrelane, pour commencer. Moi qui regrettais de ne les avoir jamais vues et entendues live, l’occasion est belle. Et ceux qui les entourent, quand même : Sebadoh, après avoir vu Pavement l’an dernier du côté de Barcelone, ça tombe plutôt bien ! Puis Aphex Twin, Suuns, Anika : je serai en pleine forme pour les voir, eux que j’ai soit vus en étant fatigué, soit jamais. Et en plus, une petite touche local (Botibol), et de l’electro pour la fin si je suis vaillant : premier jour qui ouvre plus que dignement le weekend !

Et le vendredi, c’est The Kills, Cults et Low qui m’émoustillent le plus, par leurs albums de cette année (tous trois très bons). Mais Blonde Redhead et Battles, ça a aussi de la gueule, et je mise assez gros sur la découverte de Dirty Beaches. Cheveu pour finir, de quoi donner envie de s’accrocher (quitte à carburer aux boissons énergétiques ;))

Puis le lendemain… c’est l’apothéose. Le grand jour, le jour des barbes ! Josh T Pearson et Fleet Foxes : du folk de haute volée, des frissons garantis : ça va être beau, ça va être grand. Au milieu, bah, quelques petits groupes : Frànçois and the Atlas Mountains, Crocodiles, Okkervil River, Cat’s Eyes au rayon “découvertes probables je-croise-les-doigts” et l’énergie de Dan Deacon. Franchement, on comprend mieux pourquoi le 15 août, c’est férié.

Alors cette année, c’est décidé : une paire de bottes, une tente, des amis et pour la première fois sur Muzzart, on vous causera de la Route du Rock. Rendez-vous d’ici quelques semaines pour un récit de ces trois jours qui s’annoncent explosifs !

La Route du Rock (Saint-Malo)
Du 12 au 14 août
Site officiel