Dani Llamas

0
1673

Chanteur et guitariste du groupe GAS Drummers, Dani Llamas a sorti son premier album solo en 2009. Il s’intitule Speaking thru the Others ((Red Vanette Music/ Rock’s my Ass Records) et c’est un concentré de rock alternatif/pop, façon début des années 90, dontles 12 ballades sont émouvantes de nostalgie.
Dani a accepté de répondre à nos questions par mail.

Version anglaise / English version

le myspace de Dani Llamas: www.myspace.com/danillamas

______________________________

Muzzart: Tu as été pendant des années dans le groupe GAS Drummer, quelle est la première chanson que tu as écrite pour ton album solo?

Dani Llamas: J’ai été dans Gas Drummer et j’en fais toujours partie!
Je ne me souviens pas vraiment de la première chanson mais j’en ai écrit quelques unes en 2003 en sachant très bien qu’elles ne seraient jamais dans le répertoire du groupe. Je pense que j’ai commencé par le couplet de “Speaking thru the Others”.

Muzzart: Comment t’es-tu décidé à enregistrer l’album Speaking thru the Others?

Dani: J’ai eu la chance rencontrer Ken Stingfellow et c’est ça qui a accéléré un peu les choses. J’avais vaguement pensé à enregistrer un album solo mais après cette rencontre, j’ai commencé à envisager un vrai planning.

Muzzart: Cet album sonne très rock américain, parfois même un peu country, quelles sont tes principales influences?

Dani: Je suppose qu’il y du vrai dans ce que tu dis:un peu de Neil Young par-ci, une peu de Johnny Cash par-là, du Jayhawks dans l’air et des moments un peu plus sucré.

Muzzart: J’aime particulièrement la chanson “Nothing but Lights”.  Comment t’es venue cette chanson?

Dani: Je devais une chanson à mes amis, pas mes amis d’enfance, mais ceux avec lesquels on passe de très bonnes soirées. Je les ai déguisés en marins et Bam! On a eu un tube. Ha! Ha!

Muzzart: Il y a même une petite ballade en français qui s’appelle “Sur le chemin”, pourquoi?

Dani: J’adore le français, tout simplement. Je n’ai jamais écrit en espagnol mais je trouve que le français sonne bien. J’ai fait de mon mieux, en tout cas.

Muzzart: Ça fait un longtemps que tu tournes un peu partout en Europe. Quel en est ton meilleur souvenir pour l’instant?

Dani: Il y a eu aussi le Mexique et le Canada! Il y a d’innombrables moments qui me viennent à l’esprit mais les meilleurs restent quand même les soirs où on revoit des personnes qu’on connaît depuis des années et qu’on considère comme un ami et qui habite à des milliers de kilomètres de chez soi. C’est un des avantages de partir en tournée.

Muzzart Quizz:

Muzzart: Quel est ton Beatles préféré?

Dani: C’est George Harrison, vraiment.

Muzzart: D’après toi, quel est le meilleur endroit pour écouter de la musique?

Dani: Dans une voiture.

Muzzart: Quel est le premier disque que tu aies acheté?

Dani: Je crois que c’était Grave Dancers Union de Soul Asylum. On me dit souvent que je m’inspire encore beaucoup  de Dave Pirner…

Muzzart: Pourrais-tu nous conseiller un jeune groupe que tu aimes bien?

Dani: Oui, bien sûr. Mais bon, ce n’est pas tout à fait un “jeune” groupe: The Constantines  de Toronto. Ils sont géniaux.

_______________________________

Merci à Dani Llamas et à Gaylord