Sydney Wayser – The Colorful

0
1731

Plonger dans cet album, c’est un peu plonger dans les pensées les plus intimes de Sydney Wayser.

Que ce soit la voix, les arrangements ou le côté minimaliste de certains morceaux, l’atmosphère de The Colorful est capable de vous apaiser (Moonbowl, Pomegranate, Bells) et de vous donner la sensation de flotter dans les airs.

Il faudra plusieurs écoutes pour entrer dans l’univers ensoleillé et charmeur de la franco-américaine, mais une fois à l’intérieur, le son de chaque instrument ou toy instrument (particulièrement présents dans cet album) s’apparente à une couleur virevoltant devant vos yeux, le tout dessinant face à vous un ensemble de formes qui créent un monde fantaisiste dans lequel on se sent bien.

L’indie-folk de la New-Yorkaise nous apparaît alors chaleureuse, simple et délicate à la fois. Le côté expérimental étant toujours perceptible car la plupart des morceaux consiste en une recherche d’harmonie plutôt bien maitrisée, notamment sur Lullaby, véritable voyage fantastique, crescendo, teinté de sons électroniques ou Banjo Bayou, qui semble tout droit sorti du saloon Playmobil de nos plus belles journées enfantines.

Les fans de Feist, Florence and the Machine, voire CocoRosie, apprécieront.Le MYSPACE