Chad VanGaalen au Krakatoa (+vidéos)

0
1186

Par Mickymaxxi (texte), Amenina et Joseffeen

Concert de François Virot et Chad VanGaalen le 3 juin 2009 au Krakatoa (3 avenue Victor Hugo,33 Mérignac).

        Pour cette soirée au Krakatoa en configuration Klub, c’est le jeune François Virot qui ouvre le bal. Seul avec sa guitare acoustique, et malgré quelques problèmes de toux, il livre un bon set d’une demi-heure environ, le temps de démontrer une certaine habileté à la guitare, qu’il met au service d’un folk très porté sur l’émotion. Si certaines inflexions de voix surprennent, le songwriter montre qu’il possède un potentiel à surveiller.

myspace de François Virot

       Puis le temps d’une pause, et Chad VanGaalen rentre sur scène, accompagné de ses 3 musiciens (guitariste, choriste / claviers, batteur), tandis que lui-même arbore fièrement une guitare flambant neuve, achetée le jour même. Et les critiques dithyrambiques pour son dernier album Soft Airplane (Sub Pop) sont clairement justifiées. Puisant majoritairement dans ce dernier disque, le musicien livre un concert remarquable qui navigue en permanence entre folk (“Willow Tree” au banjo, “Molten Light“), rock très inspiré par Neil Young (“Bones of Man“) et des chansons en apesanteur, comme la magnifique “City of Electric Light” (voir vidéo 1). Chad VanGaalen est en plus très loquace, racontant tout un tas d’anecdotes et avouant un penchant pour le dessin animé “Il était une fois la vie”, ce qui fait grimper en flèche sa côte dans le public. Le seul petit regret ? Un son un peu fort, et le peu de temps qui lui a été alloué, car j’aurais clairement aimé que cela dure un peu plus, tellement le Canadien m’a fait passer un beau moment !
myspace de Chad VanGaalen

City of electric light” en live au Krakatoa

Inside the molecules” live au Krakatoa


Merci à Chad VanGaalen et au Krakatoa


Chad VanGaalen, City of electric light


Chad VanGaalen


Merci à Chad VanGaalen et au Krakatoa