The Joy Bus – Sleeping with ghosts

0
1175

Originaire d’Austin, Texas, THE JOY BUS, trio explosif et inspiré, pratique un rock aux influences diverses, d’un point de vue stylistique, et bien digérées.
Sur un rythme souvent soutenu, plans à la Helmet, retombées shoegaze et rock’n’roll direct s’imbriquent et font bon ménage, comme le prouve d’entrée ce “After everyone” à l’allant exemplaire.
L’univers de THE JOY BUS rappelle les 90’s, les vocaux évoquant même le géniallissime “Be a vegetable” de DRIVE BLIND, de même qu’un contenu en certaines occasions assez grungy.
D’évidentes qualités mélodiques se font entendre sur l’éponyme “Sleeping with ghosts“, doté de guitares, ce qui est souvent le cas sur ce disque, volubiles et inspirées, parfaitement appuyées par une rythmique galopante. “What did you expect” pourrait même, par le biais d’un refrain fédérateur, se poser en tube grungy, la vigueur qu’il affiche s’avèrent être d’un apport conséquant.
Lorsque le groupe modère son propos, comme sur “Vacant stares“, la réussite est encore au rendez-vous, mélodies fines et élans rageurs, posés sur des plages shoegaze discrètes, permettant au morceau de susciter un réel intérêt. Et sur les formats courts (“Midnight vacancy“), les Américains sont tout simplement excellents.
Ce disque se situe donc à la croisée de styles plutôt 90’s et l’amateur de cette époque y trouvera forcément son compte, THE JOY BUS parvenant à réaliser le parfait amalgame de ces éléments pour imposer dix morceaux sans failles, rapides et adroitement remis au goût du jour bien qu’issus d’une décennie passée.
Excellent disque donc, par un groupe à découvrir au plus vite, à conseiller, vous l’aurez compris, aux “90’s addicts”.