Zita Swoon – BigBlueVille

0
1713

C’est reparti pour un tour !


Zita Swoon nous conduit sur des routes qu’il connaît bien, mais toujours remplies de beaux détours et de chemins de traverse.


 


Stef Kamil Carlens est toujours derrière le volant, depuis bientôt 10 ans, il n’a eu de cesse d’emmener ce groupe vers de multiples expériences ; de la création d’une bande originale pour un film de 1927 « Sunrise », jouée lors des projections ; à la performance danse/théâtre/musique avec deux danseurs sur scène ; en passant par un concept de concert au coeur du public «  A band in a box », voilà le 9e album de Zita Swoon : « BigBlue Ville ».


 


Ce disque, composé de 10 titres, creuse encore des sillons en mélangeant la musique SOUL, par les voix chaudes et émouvantes des deux soeurs GUSELS, Kapinga & Eva ; à la musique pop-folk-country-blues, le tout sous un format chanson, parfois chantées en Anglais, parfois en Français, parfois les deux.


 


Le groupe au fil de ses tournées a fait de belles rencontres, et notamment en la personne de C.Miossec.


De cette rencontré est né une participation de Stef Kamil Carlens sur le magnifique album « L’étreinte » et Mr Miossec a prêté main forte pour l’écriture de deux titres sur le disque de Zita Swoon, « Quand même content » et « Josieanna ».


 


La ville est bien présente dans ce disque, avec son excitation et ses lumières « I feel alive in the city ». Entre New-York et L.A, il y a la route sur les chapeaux de roues, rythmées par le titre « Everything is not the same ». On n’oublie pas les histoires d’amours à venir, passées ou présentes, toujours sur la route comme dans le titre « Josieanna ».


 



L’équipe autour de Stef Kamil Carlens est toujours la même,


TOM PINTENS, aux pianos et guitares, AARICH JESPERS: batterie, percussions AMEL SERA GARCIA au violon et percussions, JORIS CALUWAERTS: claviers, accordeon, piano, BART VAN LIERDE à la basse et les deux magnifiques KAPINGA & EVA GUSELS au chant.


Ce disque est un joli patchwork, de chansons issues de l’album précédent ré-enregistrées en 2007 pour l’occasion, de nouvelles et de plus anciennes, un savant mélange toujours à la hauteur avec une unité qui fait la force de ce groupe et de ce disque.


 


Zita Swoon est donc reparti sur la route et avec eux, c’est comme si la mer du Nord s’était démontée pour aller s’installer dans les plaines du Far West Américain.


 


 


Zita Swoon – “Big blue Ville” – 2008 –






Infinite down – Looking for a friend – I feel alive in the city – Je range – Everything is not the same – Josieanna – People can’t stand the truth – Quand même content – L’opaque paradis – Giving up the hero






La page Myspace


 


 


Fab’