Moriarty – Gee whiz but this is a lonesome town

0
5482
    Malgré leur nom, les Moriarty ( un groupe de 5 français et américains ) n’ont rien à voir avec le pire ennemi de Sherlock Holmes et nous arrivent avec un univers folk pas comme les autres et un tout premier album intitulé ‘Gee whiz but this is a lonesome town’ qui est paru chez Naive le 9 octobre.


    La musique de Moriarty, portée par le timbre de voix si particulier de leur chanteuse Rosemary, nous entraîne dans un monde où tout s’emmèle – les sons, les images, les histoires, les influences – que ce soit sur scène lorsque les musiciens passent d’un instrument à l’autre en un ballet incessant, ou à l’écoute du disque et de ses mélodies singulières évoquant des paysages d’un ouest d’un autre temps et l’ambiance d’un étrange cabaret où des âmes perdues se retrouveraient pour écouter des histoires ayant fait le tour du monde, comme celle de Jimmy dont on attend le retour à la maison ( Jimmy ) ou de la jeune Lily partant en guerre ( Private Lily ).



    Bienvenue donc dans l’étrange cabaret de Moriarty, un cabaret intemporel où se rencontrent l’atmosphère des années 20 et une étrangeté digne des films de Tim Burton. La guitare se mèle à l’harmonica et à la contrebasse pour nous faire découvrir une galerie de portraits surprenants chantés par Moriarty dans une ambiance entre rêve sombre et halluciné et réalité. Une fois entré dans ce cabaret-là , il sera difficile d’en sortir, sans mélodies et images dans la tête, en tout cas.


    Le groupe est actuellement en tournée (voir leur page myspacepour l’ensemble des dates). Il sera en première partie d’Aaron le 28 Octobre au Vigean (Rue Serge Mallet 33 320 Eysines) et le 23 février 2008 à l’Espace Tatry (170 cours du Médoc, 33000 Bordeaux), alors allez les voir sur scène si l’occasion se présente car cela vaut le détour.

un live report du concert de Moriarty et une interview de Moriarty sont disponibles sur MuzzArt.