Indica – Délivrance

0
2286

Un quartet venu de Libourne, réuni pour nous offrir “Délivrance” leur premier album. INDICA est un groupe d’écorchés vifs réuni depuis 1999 pour le plaisir de nos oreilles. Les quatres lascars m’envoient un CD promotionnel de l’album sortie en 2002. Un 4-titres caractérisé par une production finement réalisée. On y retrouve à la production le désormais quasi mythique Fred Foulquier (cf. Psylaw, Zombie Eaters etc …). Le son est gros, lourd et propre, les arrangements des voix sont corrects, mais surtout les musiciens sont très bons et on sent un groupe rodé musicalement, l’ensemble est très homogène. Là où d’autres groupes ont besoin de deux chanteurs pour assurer l’aspect énergique et mélodique, INDICA resoud le problème grâce à Amaury qui assure son rôle de Chanteur avec un grand “C” (paramètre important pour un groupe qui chante exclusivement en français).

L’album commence par une bande sonore jouée à l’envers qui fait petit à petit monter la sauce INDICA.Suivi de près par “Lettre à ma MUSE” qui, malgré les apparences, est une chanson sur la recherche de l’âme soeur … La lourdeur des riffs est au rendez-vous pour ce 1er titre, même s’il a tendance à s’étendre sur la longueur. Quoiqu’il en soit, nous ne pourrez vous défaire de son refrain (“A Quoi Ca Sert …de poursuivre ses rêves !!!”).”JU” est pour moi l’un des morceaux les plus accrocheurs (il sonne comme un single d’album !) Les influences Korniennes y sont clairement décelables, on y retrouve une touche de Lofofora ou Mass Hystéria dans l’ensemble. “Ma Douce amertune” clôt ce CD promotionnel (un peu rapidement, sniff), petit touche funky à la Notorious pour un refrain puissant et plein d’énergie.

Un album prometteur pour un groupe qui ne l’est pas moins. INDICA a de la personnalité et ils nous le prouvent avec des textes profonds et souvent introspectifs. Quand on sait que ce CD a été réalisé il y a deux ans … Il nous, donc, plus qu’à attendre patiemment l’arrivée de la suite (pour très bientôt, je l’espère).