16.2 C
Bordeaux
mercredi, septembre 18, 2019
Trio Slovène, Širom pratique, selon les dires de l'un d'entre eux, un "imaginary folk" bricolé et inventif, passionnant même, conçu à partir d'un panel instrumental impressionnant qui permet au groupe de se démarquer complètement. Et, au delà de ce côté singulier, de signer un opus trippant, dépaysant, qui s'appuie...
2 membres de Papier Tigre / La Colonie de Vacances + 2 membres de Chausse Trappe, voilà de quoi se compose le quatuor Spelterini hébergé, info précieuse pour l'amateur de rock inobéissant, chez Kythibong. Ensemble, les insoumis -ils ont de quoi tenir au vu de leur parcours dans leurs...
Talitres, label "from Bordeaux" oh combien précieux, nous a déjà refilé Motorama. Un combo de Rostov sur le Don à la cold-wave finaude addictive, porteur d'un genre à lui, qui laisse déjà dans son sillage une discographie sans creux. Avec Eko & Vinda Folio, surprise venue elle de Géorgie,...
Bordelais, Colision pratique le "grungegaze". Un habile mélange, donc, entre instrumentation grunge et vocaux plutôt éthérés, parfois braillés aussi (Psycho) qui, sur ce Healing is not linear sorti chez Ideal Crash "from Rennes" tient toutes ses promesses. En effet et qu'il fonce ou opte pour des chemins plus lancinants (Knees),...
Projet de Mirza Ramic, membre d'Arms & Sleepers, Saigon would be Seoul voit l'homme de l'Est plonger dans son passé, tenter de le comprendre, l'évacuer peut-être même, avec ce Everywhere else left behind joué au piano, paisiblement, comme si notre homme y cherchait la paix, et captivant lorsqu'il s'accompagne...
Pour ce I qui fait suite à III, paru en mars 2015, les Chiliens de Föllakzoid ont pris la décision d'écrire différemment. D'une part, les durées s'étirent et recourent au minimum d'éléments sonores. D'autre part, tout a, ici, été enregistré de manière isolée puis le producteur Atom TM, absent...
Issu de l'Aisne, jouant en trio serré un rock compact en phase avec les 70's et les 90's (on ne s'en plaindra pas), Garage 9 m'a, déjà, délicieusement cinglé les écoutilles le temps d'un live à la Manufacture de Saint Quentin, endroit recommandable s'il en est. D'abord auteur d'un...
Jeune -ce qui ne l'en rend que plus valeureux encore- groupe amienois, Last Night We Killed Pineapple connaît actuellement un bel essor. Auteur, déjà, d'un Pineapple Incident sorti en juin 2017, probant et auréolé entre autres d'un titre en Français (Jamais seul) hautement addictif, qui inaugure une série de...
Ayant déjà chroniqué ici un opus des Allemands de Sparkling (This is not the paradise they told us we would live in, septembre 2019), je connaissais la valeur des 3 gars de Cologne. Mais avec I want to see everything, il semblerait que les frères Krasel et leur acolyte...
Groupe de filles basé à Los Angeles, The Paranoyds pratique un rock tapageur, punky parfois (Egg salad), qu'accompagnent des synthés simples et qu'ornent, comme sur le titre en question, des breaks posés là où il faut. Avec ce Carnage bargain, les Américaines bastonnent de suite et Face first envoie...

A VOIR EGALEMENT