Lancement de Relache 2022!

1
919

Le festival Relache démarre ce dimanche 29 mai 2022 avec une soirée concert au Square Dom Bedos! Comme tous les ans, ce festival, organisé par l’association bordelaise Allez Les Filles, proposera tout au long de l’été une programmation concerts gratuite et variée. A l’affiche du lancement de Relache le 29 mai: Antibalas, Ah! Kwantou  et Julian Mayorga. 18H. Gratuit. bar sur place. événement facebook.

A noter que pour lancer le festival, Allez Les Filles organise également une projection du film: Summer Of Soul à l’Utopia le jeudi 26 mai: événement Facebook.

extrait de l’événement facebook du concert lancement de Relache:

Antibalas (Brooklyn) – Latin Afro Jazz
« Fer de lance du mythique label Daptone Records (Sharon Jones, Charles Bradley, etc.), imprégné d’influences musicales diverses, avec autant d’apports latinos et ouest-africains, que purement américains, Antibalas délivre un groove dansant et hypnotique, conjuguant sonorités électriques et traditionnelles et des textes humanistes, sur fond de critique sociale.
Depuis la sortie de leur premier album « Liberation Afrobeat Vol.1 » il y a deux décennies, Antibalas s’est fait le gardien de l’héritage afrobeat de Fela Kuti et de son combat spirituel et politique incarné par le slogan « Music is a Weapon » (La musique est une arme) »

Ah ! Kwantou (Bordeaux) – Afro jazz
« Ah ! Kwantou est une invitation à la danse !
Sa musique puise son impétuosité dans la transe, entre la musique Folk Africaine, le Blues et la musique des Caraïbes. Ce quintet instinctif et enjoué est généreusement mené par la guitare et la voix de Kyekyeku, talentueux musicien et compositeur ghanéen originaire d’Accra, qui a foulé les scènes du Montreux Jazz Festival et du New Morning entre autres. Le groupe sera rejoint pour l’occasion par une section cuivre. »

Jùlian Mayorga (Madrid) – cumbia psychédélique
« Colombien vivant à Madrid, Jùlian Mayorga combine dans sa musique des éléments de la scène néo-tropicale colombienne, du psychédélisme pop, des musiques électroniques et expérimentales. Seul sur scène, il délivre des concerts à la fois touchants, drôles et dansants usant de grooves tropicaux, d’une guitare psychée sous-marine, de vocoder et de pas de danse contagieux. »