Kim Gordon & J Mascis « Abstract blues » (2 titres. Sub Pop, 10 décembre 2021).

0
459

S’ils ont déjà partagé la scène, Jay Mascis et Kim Gordon n’avaient jamais signé, jusqu’alors, de sortie commune. C’est chose faite avec Abstract blues, fort de deux morceaux dont le premier, éponyme, marie à merveille le chant reconnaissable de l’ex-Sonic Youth et les guitares baveuses du leader de Dinosaur Jr. Le format est noisy-pop, plutôt alerte, et constitue une entrée en matière des plus crédibles. Solo étendu, voix déliée, embruns piquants élèvent le titre. L’objet sort chez Sub Pop, c’est évidemment un évènement et les deux acolytes se montrent à la hauteur de ce qu’on pouvait, en toute légitimité, attendre d’eux. Slow boy, exercice rock’n’roll où Kim se fait plus sauvage, Jay plus bavard, encore, avec ses guitares, fait un boucan des plus réjouissants. Il bruisse, file droit devant lui, riffe sans vergogne et convainc au point qu’après écoute, c’est bel et bien l’ensemble qui rafle la mise. Il dégage un goût de trop peu, on aurait aimé un format bien plus poussé mais n’ergotons pas: s’il s’agit d’une amorce, elle augure d’une suite, si suite il y a, plus qu’accomplie. Dans cette alléchante perspective, on s’enverra le bazar jusqu’à plus faim, fièrement rangé aux côtés des opus issus des deux formations de référence citées en début d’article.