Diego Gil, Ian Curtis Twenty Four Hours

0
423

Après s’être intéressé à la scène bordelaise avec son livre Bordeaux Destination Rock en 2018, c’est à la dernière journée de la vie du chanteur de Joy Division décédé en 1980 que Diego Gil vient de consacrer son nouvel ouvrage. Ian Curtis, Twenty Four Hours est paru le 18 juin 2020 chez Le Boulon/Editions du Layeur et est disponible en librairie.

A propos du livre: “Ian Curtis, avec son groupe, Joy Division, a marqué définitivement son empreinte dans l’industrie musicale.

Banlieusard de Manchester, Ian Curtis, avec ses acolytes de Joy Division, choisit d’emprunter dès 1976 une destinée punk. Après quelques tatonnements, il crééra un univers inédit dans la rock. Précurseur du mouvement dit post-punk, il influencera le courant cold wave, new wave, etc.

Mais le jeune Ian, en proie à ses doutes, ses errances, et d’une santé, aussi bien mentale que physique fragile, son introspection dans la noirceur du monde le poussera à commettre l’acte radical le 18 mai 1980. A 23 ans, sa femme, Deborah, le découvre pendu dans la cuisine, la veille d’une tournée américaine qui s’annonçait légendaire.

Le groupe laisse en héritage deux albums (dont un posthume), et ouvre la voie au groupe New Order, fondé par les membres de Joy Division.”