Periods “Vocoder 3000” (17 septembre 2019, I Love Limoges Records)

0
435

Periods, c’est 3 soeurs. Jolies, douées, qui sur Vocoder 3000 racontent des périodes. De vie, où certain(e)s dévient. Dana (ex Maraudeur), Ophélie (ex The Flashers) et Paola impulsent en effet, depuis fin 2017, le projet Periods. Basse, synthés fois 2 et boite à rythmes à l’appui, elles jouent de façon inspirée une synth-pop en phase directe avec les 80’s. Vocoder 3000 est leur premier EP, Wesh l’ouvre en projetant des gimmicks déjà attrayants, qui sortent d’une trame instrumentale plutôt atmosphérique. Ce n’est là que l’amorce, courte, et un Fonce, fonceur en dissuadera certaines d’apprendre à conduire mais leur donnera l’envie d’écouter Periods. Chant mutin, boite à rythmes virevoltante et claviers aux nappes cold et new-wave, bien troussées, simples, affichent de réelles promesses. Dana en a assez, elle fonce dans le fossé et nous, on poursuit l’écoute alors que le trio, lui, fonce vers un public auquel le disque en présence permettra une belle trouvaille.

Netflix, j’y trouve d’ailleurs une belle part de réalisme dans les lyrics, certifie les bonnes impressions ressenties à l’audition. Hater, exercice synth-punk vivace, dénonce lui aussi lucidement, en plus d’emballer rythmiquement son monde. On est toujours, de plus, dans des spirales attractives, exemptes de toute complexité, dressées par les 3 soeurs. Craquinette poursuit sur la même voie, alerte, et marie les chants. Le tout, précisons-le, sans vocoder.

Jupiter, plus loin, éclaircit la grisaille des synthés; il adopte un ton plus guilleret tout en réitérant un canevas galopant. De façon constante, les filles trouvent le détail qui plait, le petit plus, et instaurent au final un genre à part. Craquinette, craquant, aura dans l’intervalle fait adhérer les sympathisants. Immédiate, ancrée dans une ère 80’s dont elle extrait des éléments qu’elle ressource ici adroitement, la zik de Periods est une bonne compagne. Frustration, direct, où intervient Rémi Carambolage (pas des zéros non plus les Carambolage, loin de là!), voit les machines s’affoler, la voix faisant de même. Quant à la thématique abordée, vous vous ferez votre idée; le titre, déjà, nous met sur la voie.

Un peu de déviance verbale plus tard (Secoue toi), avec la fantaisie créative d’un Devo, Periods s’apprête à finir le boulot. SF instaure alors l’Anglais, ça amène un plus, et propulse Vocoder 3000, fort de 9 morceaux solides et entraînants, vers l’excellence. Issues de Rennes et Paris, les filles ont par ailleurs prévu une tournée début 2020, incluse ci-dessous, qu’il serait bon de fréquenter. A l’instar de cet EP/album dont on attend, comme avec toute formation prometteuse, qu’il se voit suivi d’autres sorties aussi valeureuses ainsi que de dates qu’on imagine concluantes et énergisantes.

Bandcamp I Love Limoges Records

Bandcamp Periods