Ideomotor “In and out of time” (15 mars 2019, Autoproduit)

0
414

Duo finlandais électro-pop constitué de Erkka (Synth, Gtr) et Kimmo (Voc, Gtr), Ideomotor sort avec In and out of time son tout premier album. Autoproduit, celui-ci dévoile la capacité des nordiques, actifs depuis 2014, à fabriquer des essais divers, au sein d’un carcan électro-pop, ou synth-pop, qu’ils acidulent parfois tout en gardant un côté “climatique” attrayant (Interference). Ils débutent vivement (un très bon Hold on). On les rapproche de M83 (tant mieux), The Killers et les Pet Shop Boys et effectivement, on retrouve en l’occurrence les gimmicks et mélodies, la “dansabilité” aussi, émanant de ces 3 formations.

Hummer touche au trip-hop, fin et ombrageux. Do it again est plus Killers, entre mélopées synthétiques et vigueur rythmique. On notera que les morceaux se montrent suffisamment bons pour faire dodeliner du chef. Drift, pt 2 traficote la voix, plante un décor obscur. C’est prenant, ça s’anime tout en restant subtil et “grisé”.

Avec Away from the streetlights, Ideomotor signe un morceau électro-pop de haute volée. Entre plans célestes et échappées alertes, les 2 hommes font mouche. Helsinki 100 suit cette même voie électro-pop mais de façon directement alerte, en la décorant de claviers simples mais efficients. Voilà le genre d’album avec lequel on pourrait prendre goût à ces registres synthétiques, qui peuvent lasser mais dévoilent assez de bonnes idées, d’instants probants, pour se faire une place.

Ca ennuie un peu, cependant, quand ça se pose (Makebeliever, un peu trop “sentimental”). Mais One last time, moins démonstratif et nettement moins creux, rectifie le tir en alliant électro fonceuse et traits rock. Pour mettre fin à un premier long-jet globalement prometteur, doté de plus d’un exotisme nordique qui attire toujours le badaud averti.

Site Ideomotor