Heathens “Love songs for insensitive people” (5 avril 2019, Shyrec/Ricco Label)

0
248

Groupe italien de pop vaguement électro, parfois brumeuse (Humans sur cet album), Heathens en est avec ce Love songs for insensitive people à son 3ème opus. Il y met de l’émotion, de l’intensité (la montée en “rage” de ce même titre), et parvient en l’occurrence à trousser huit morceaux sans faiblesses. Si le combo inclut des membres de formations diverses (The Black Heart Procession, Bologna violenta, Three Mile Pilot…), l’amalgame est parfait. Best wishes et sa douceur presque lo-fi nous réchauffe, introduisant le disque de belle manière. Les mélodies sont de plus brillantes. Les motifs de Run away, sa joliesse pop font à nouveau la différence, légèrement acidulés. Dans la foulée, c’est No tears (feat. Pall Jenkins) qui fait ses preuves. Dans une électro-pop sombre et lente, il plante son décor. Tout est ici bien fait, bien joué, sans exagération. Une certaine mélancolie se dégage, de plus, de l’ensemble, et finit par nous gagner.

Heathens – Love Songs For Insensitive People – Teaser 3

Love Songs For Insensitive PeopleTeaser 3No Tears

Publiée par Heathens Band sur Mardi 5 mars 2019

De ce côté mélancolique prenant, on passe sur Heartbeat à une pop à la pulsation électro marquée, entraînante. Céleste de par ses sons, caressante de par son chant, ladite chanson étaye le registre de Heathens, solide. On s’éprend de cet album à la fausse douceur, à nouveau valorisé par Fil di terro (feat. Eugenia Galli), saccadé/virevoltant, aérien dans le même temps, embelli par le chant en Italien de l’invitée. Heathens a de plus l’art de concevoir de beaux panoramas sonores, sobres, certes, mais attractifs.

Sur la fin, When Morning Comes We Will Be There To Wait For It Without Thinking (j’ai au passage pu remarquer que même la pochette était belle) impose son rock fougueux, aux riffs jouissifs. Teinté d’une électro discrète, mise au service d’un assaut plutôt frontal, ce titre est un régal. Que c’est bon!, me dis-je avant d’attaquer l’ultime offrande. Un Sarebbe bello d’abord tranquille, haut perché, animé par un rythme épars, puis bien plus vif, et des sonorités encore une fois ingénieuses. Plus que bon!

Bandcamp Shyrec