Pan D “Where, behind the landscape, is disaster lurking ?” (2018, TFT Label/Das Fuzz)

0
286

Quintet caennais d’obédience rock, Pan D est discographiquement actif depuis 2012. Depuis, quelques sorties prometteuses ont jalonné son parcours et Where, behind the landscape, is disaster lurking? son nouvel essai, présente six nouveaux titres qui lui font honneur. Ses influences sont multiples, touchent bien entendu à la sphère rock et sont bien assimilées.

On débute sur Ether, qui tout en développant des atours soignés ne manque pas de nerf. C’est d’ailleurs ce qui distingue le groupe, ce positionnement à mi-chemin. Et l’intensité grimpe d’un cran avec Box, subtilement griffu, savamment décoré. Le sons sont bons, les coups de sang rock balafrent une trame à la base plutôt doucereuse bien que trompeuse. Puis Black oil, à l’amorce folk, joue après ceci un rock “folky”, donc, à l’entrain estimable. Le chant féminin venant mettre en valeur des morceaux à l’évidence aboutis.

Grey souffle un rock ombragé, offensif, à la PJ Harvey. The source est un peu de même teneur, Pan D tenant son rang sans fléchir. On écoute tout ça avec plaisir, avec, aussi, l’assurance d’avoir à faire à un combo maintenant aguerri. Son ultime réalisation, The musician loneliness, parachevant à renfort de cuivres bien investis un rock dans la retenue, bien ouvragé comme l’est le disque.

Bandcamp Pan D