Senbeï, interview

0
834

Le beatmaker Senbeï (qui est aussi la moitié du duo Smokey Joe & The Kid) vient de sortir un ep intitulé Nin sur le label bordelais Banzaï Lab (21 avril 2017) en attendant la sortie d’un album attendu pour cet automne. Senbeï a accepté de répondre à quelques questions par mail pour nous parler de ce nouvel ep et d’une soirée live à Bordeaux, aux Vivres de l’art, qui aura lieu ce vendredi 2 juin 2017.


Muzzart/Joseffeen: Tu viens de sortir 4 titres enregistrés au Japon et mêles des influences nippones à ta musique. Qu’est-ce qui t’attire le plus dans les sonorités et la culture nippone?


Senbeï: Ca a toujours été une grosse source d’influence, depuis tout petit. Ca va du manga, aux vieux films de Kurosawa. J’ai eu la chance de voir ça très jeune, et ça m’a parlé. Il y a un coté très mystique et contemplatif qui, je crois, se mélange assez bien avec du hip hop electro. Pis y a eu Dj Krush. La première fois que je l’ai entendu, c’était dans le documentaire “Scratch”. Sa brève apparition se démarque pourtant bien du reste du film. On ressent exactement ça, ce mysticisme. J’adore.


Joseffeen: Comment s’est passé l’enregistrement du maxi au Japon l’année dernière?


Senbeï: Avec l’aide de Banzai lab, on a contacté plusieurs studios à Tokyo. On a eu la chance de tomber sur un ingé-son français implanté là bas. Il s’est occupé de tout. On lui a dit quels instruments on voulait, il a trouvé les musiciens lui même. Ca s’est fait assez facilement au final. Ca a duré une journée, on a enregistré 4 gars pour 5 instruments différents. Ce que je retiens surtout, c’est l’incroyable discipline nippone. Tous les musiciens que j’ai enregistrés étaient des virtuoses, comme si au Japon, on ne pouvait pas pratiquer une discipline qu’à moitié. C’était assez incroyable.



Joseffeen: Le maxi, et l’album qui va suivre, sortent sur le label bordelais Banzaï Lab. Tu peux nous parler de ta collaboration avec eux?


Senbeï: Ce sont mes potes, nous avons créé le label ensemble il y a dix ans maintenant. Donc c’est la famille, avec les bons et les mauvais cotés. Mais au moins, c’est notre structure, donc on reste maîtres de tout. En l’occurrence, pour le Japon, c’est eux qui ont trouvé le studio.


Joseffeen; Tu as utilisé un sample en français sur le morceau “T’en va pas”, tu avais envie de mêler un peu plus les cultures et les influences?


Senbeï: Je ne me donne pas de directives quand je bosse. Là ça me parlait, j’avais envie de sampler ce truc. Surtout pour la musique. Après, le coté frenchy, c’est bien, les gens aiment reconnaître et chanter des trucs. Y aura aussi une autre grosse surprise en français dans l’album.



Joseffeen: MC Miscealaneous a participé au titre “Pictures”. Ce n’est pas la première fois que vous collaborez ensemble, qu’est-ce qui te plaît dans votre collaboration?


Senbeï: On s’est rencontrés sur la route, comme beaucoup d’artistes.Y a pas grand chose à dire, ce mec est un pro. A l’heure actuelle, c’est sûrement le meilleur rappeur français anglophone. Pis c’est un mec adorable, quand on bosse ensemble, c’est que du fun.



Joseffeen: Peux-tu nous dire quelques mots sur le visuel du maxi réalisé par l’artiste Godtail?


Senbeï:Mon voyage à Tokyo, je voulais le faire depuis toujours. Mais j’en avais pas encore eu l’occasion. Et j’ai passé 10 jours à en prendre plein la tronche. C’était comme je me l’imaginais, mais en 100 fois mieux. J’ai fait appel à un dessinateur japonais. Je voulais qu’il dessine mon arrivée dans ce monde complètement fou. Et bien sur, qu’il y ait un coté manga. Le visuel de l’album sera le même, mais en beaucoup plus classe!


Joseffeen: Tu seras en live à Bordeaux aux Vivres de l’Art avec Clozee ce vendredi. Peux-tu nous parler un peu de cette soirée?


SenbeïPour moi, c’est une grosse soirée, je vais jouer un nouveau live, pour la première fois, donc, et plein de morceaux de mon prochain album prévu pour la fin de l’année. Et j’ai aussi refait tous mes visuels. J’aime bien Clozee, on a quelques affinités à aller s’inspirer dans la musique mystique. Et aussi ce qu’elle représente. Le monde des Dj est un monde très masculin. Alors voir une meuf qui s’en sort hyper bien musicalement, et qui tourne autant, ça fait très plaisir!


Muzzart quizz:


Joseffeen: Quel est le meilleur endroit pour écouter de la musique?


Senbeï: Le Tourbus. Trop de temps à tuer…Le reste de la semaine, j’ai pas vraiment le temps d’écouter de la musique en fait, sauf quand je monte des vidéos.


Joseffeen: A quel endroit ou dans quel festival adorerais-tu te produire en live?


SenbeïLe Red Rocks Amphitheatre, aux USA.


Joseffeen: Quel est ton dernier coup de coeur musical?


Senbeï: Nafla avec le track “Wu”, du hip hop coréen, tuerie.



Merci à Senbeï, Nolwenn et Banzaï Lab.


Merci à Senbeï, Nolwenn et Banzaï Lab.