Roncea & the Money Tree – Roncea & the Family Tree

0
577
D’abord chanteur du groupe italien Fuh, puis guitariste de Io Monade Stanca, Roncea sort un nouvel EP éponyme, sur lequel il s’associe avec la formation The Money Tree.
L’objet fait suite à Eight part one, opus datant de deux ans et bien reçu par la critique. On y trouve six titres entre pop, rock et folk, souvent bien alliés. La rudesse pop-rock de Find me, en ouverture, est déjà de bon augure; subtilité et piquant rock y voisinent, le propos est mélodieux mais enlevé. Voilà une entrée en matière de qualité, à l’image d’ailleurs de Love is bad qui suit avec une vigueur presque identique, un peu plus folk-pop cependant.
Sans surprendre mais en se distinguant dans le créneau qui est le sien, Roncea continue avec Weak, plus lent mais pas moins bon. Son adresse dans la construction d’un univers griffu mais racé y est évidente. Son versant indé est à noter, Another word en présente le penchant fin. La sobriété est de mise, on use sur le disque d’une simplicité qui fait la différence. C’est aussi le cas d’un magnifique A place to stay, posé, mélancolique. On décolle moins qu’au début de l’ep, mais l’ouvrage mérite qu’on maintienne l’écoute. Celle-ci prenant fin avec Under my skin, mid-tempo pop-folk gentiment ombrageux, aux jolies envolées, d’un ensemble de six morceaux méritoires.
NOS NOTES ...
PARTAGER
Article précédentNiagara – Hyperocean
Article suivantFear of men – Fall forever