The Portalis – EP

0
1562
Forts d’un album à venir (Gravity rush) et “armés d’un premier EP sorti en 2012, ce qui leur valut quelques ouvertures appréciables (Aston Villa, Keziah Jones…), les aixois de The Portalis sont de retour avec un EP incluant trois titres.
D’obédience electro-pop, ceux-ci sont à la fois finement ciselés (Breathe, ultime morceau de l’objet, à la fois sensible et animé, avec son rythme haché), portés par un souffle rock (Tianjin), et tubesques avec, d’emblée, un Miracle sun aux airs synthétiques entêtants et pas embêtants. Pour ceux qui ne le connaissaient pas encore -j’en suis-, le disque sera donc une belle porte d’entrée à l’univers de The Portalis et le distinguera sans nul doute, dans un créneau chargé mais au sein duquel il démontre un certain brio. Il suscitera en tout cas l’envie de découvrir plus en avant le groupe, tout en guettant l’éventualité d’un live dans les parages. C’est déjà beaucoup et l’ep ici présenté mérite largement, on l’aura compris, son lot d’écoutes approfondies.